Facebook

 

Paroles de la chanson «L'innocence» (avec traduction) par mYpollux

Dédales (2008)
0 0
Chanteurs : mYpollux
Albums : Dédales

Paroles et traduction de «L'innocence»

L'innocence (L'Innocence)

Lussi explique que l'on est trés vulnérable quand l'on est amoureux qet que cela en general se termine mal,

A trop y croire, je suis tombée.
A trop y croire, je suis tombée.
A force d'espoir j'ai perdu pied.
A force d'espoir j'ai perdu pied.
Un long couloir, sans escalier.
Un long couloir, sans escalier.
Une bête de foire sans particularités.
Une bête de foire sans particularités.
Il ne suffit pas d'être forte.
Il ne suffit pas d'être forte.
Il ne suffit pas d'être sûre.
Il ne suffit pas d'être sûre.
Les calculs, peu importe.
Les calculs, peu importe.
Quand il faut détruire un mur.
Quand il faut détruire un mur.
C'en est presque dôle, tellement c'est fou.
C'en est presque dôle, tellement c'est fou.
Ou est-ce ce premier rôle qui était au bout ?
Ou est-ce ce premier rôle qui était au bout ?
Je m'étiole et prend mes jambes à mon cou.
Je m'étiole et prend mes jambes à mon cou.
Tout s'affole, je ne tiens même plus debout.
Tout s'affole, je ne tiens même plus debout.
Il ne suffit pas d'être forte. Il ne suffit pas d'être sûre.
Il ne suffit pas d'être forte. Il ne suffit pas d'être sûre.
Les calculs, peu importe quand il faut briser un mur.
Les calculs, peu importe quand il faut briser un mur.
L'innocence est un vilain défaut.
L'innocence est un vilain défaut.
A mon sens, Je marchais sur l'eau…
A mon sens, Je marchais sur l'eau…
Par essence je changeai sans cesse de peau.
Par essence je changeai sans cesse de peau.
L'indifférence a toujours le dernier mot.
L'indifférence a toujours le dernier mot.
Il ne suffit pas d'être forte.
Il ne suffit pas d'être forte.
Il ne suffit pas d'être sûre.
Il ne suffit pas d'être sûre.
Les calculs peu importe.
Les calculs peu importe.
Quand il faut détruire un mur.
Quand il faut détruire un mur.

 
Publié par 6966 6 4 2 le 26 novembre 2008, 21:27.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000