Facebook

 

Paroles de la chanson «Vandalo» (avec traduction) par Ska-P

Lágrimas Y Gozos (2008)
0 0
Chanteurs : Ska-P
Voir tous les clips Ska P

Paroles et traduction de «Vandalo»

Vandalo

A todos los caídos, a los detenidos, a los que resisten en pie.
A tous les déchus, aux détenus, à ceux qui résistent debout.
A todos mis hermanos que nunca han callado, que no se han dejado vencer.
A tous mes frères qui ne se sont jamais tus, qui ne se sont jamais laissé vaincre.
Los que han sido humillados, a los que han golpeado las fuerzas de seguridad,
Ceux qui ont été humiliés, à ceux qui ont frappé les forces de sécurité,
Los que siempre han sabido que hay gato encerrado en este sistema global.
Ceux qui ont toujours su qu'il y a un chat enfermé dans ce système global.

Vándalo, te hacen llamar vándalo, peligro social, vándalo,
Vandale, ils te font appeler vandale, danger social, vandal,
Rebelde insurrecto, preparado para la batalla.
Rebelle insurgé, préparé pour la bataille.

A los que se dejan la piel, a los que nunca ha podido entender
A ceux qui y laissent leur peau, à ceux qui jamais n'ont pu comprendre
Cómo cayó en la red de la codicia todo el poder.
Comment tout le pouvoir a pu tombé dans la toile de la convoitise.
A los insurgentes que contracorriente exigen justicia social
Aux insurgés qui, à contre courant, exigent la justice sociale
Y me da igual de dónde sean, no hay distancia, no hay fronteras.
Et je me fous d'où ils sont, il n'y a pas de distance, il n'y a pas de frontières.
A una conciencia firme nada puede parar.
Rien ne peut arrêter une conscience ferme.

Llegará, llegará, llegará, la balanza se equilibrará.
Ça arrivera, ça arrivera, ça arrivera, la balance s'équilibrera.
Llegará, llegará, llegará.
Ça arrivera, ça arrivera, ça arrivera.
Ah, Ah, Ah, el redil es nuestro patíbulo.
Ah, Ah, Ah, le bercail est notre échafaud.
Alarma, neoliberalismo es hambruna, muerte y terrorismo.
Alarme, le néolibéralisme c'est la faim, la mort et le terrorisme.
Alarma, neoliberalismo, prepárate.
Alarme, néolibéralisme prépare-toi.

Por los oprimidos, desfavorecidos, a los que se deja morir.
Pour les opprimés, les défavorisés, à ceux qu'on laisse mourir.
Sus barrigas hinchadas, la muerte en sus caras por un interés mercantil.
Leurs ventres gonflés, la mort sur leurs visages pour un intérêt commercial.
Y ahora tú debes de meditar ¿Quién es el vándalo en realidad ?
Et maintenant tu dois méditer. Qui est le vandale en réalité ?
Terrorismo de estado, opulento y armado, decide quién debe vivir.
Terrorisme d'état, opulent et armé, décide qui doit vivre.

 
Publié par 8425 5 3 3 le 14 juillet 2009, 11:39.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000