Facebook

 

Paroles de la chanson «Postcards From Hell» (avec traduction) par Zebrahead

Broadcast To The World (2006)
0 0
Chanteurs : Zebrahead
Voir tous les clips Zebrahead

Paroles et traduction de «Postcards From Hell»

Postcards From Hell (Cartes Postales De L'Enfer)

I didn't see the signs posted on the road
Je n'ai pas vu les panneaux sur la route
Dead end gives way to the cliff that soars
Et nous voilà dans l'impasse, au bord de la chute
And I lose control your face still looks bored
Je perds le contrôle, toi tu t'ennuies
One, two, fuck you !
Un, deux, je t'emmerde !
I won't change for you
Je ne changerai pas pour toi

Wrong way
Mauvaie voie
This time it's going down
Cette fois, nous sombrons
You say I'm immature
Tu dis que je suis immature
To hang around
De faire traîner les choses
Okay
OK
Face-plant to the ground
Fais l'autruche si tu veux
I won't change for you
Je ne changerai pas pour toi
I won't change for you
Je ne changerai pas pour toi

Tonight I wash my hands of you
Dès ce soir, je t'oublie
You set the bar I could not live up to
Tu as fixé la barre trop haut, je ne peux pas l'atteindre
Tonight the light in breaking through
Ce soir je me libère de toi
So thank you very little and send me postcards from hell
Alors, je ne te remercie pas, et envoie-moi des cartes postales de l'enfer

This relationship is over as we scrape the ledge
Nous essayoons de nous accrocher, mais toi et moi savons que c'est fini
And you call me a loser falling over the edge
Et tandis que tu tombes, tu me traites de nul
Like you're cutting all your losses
Comme pour rejeter la faute sur moi seul
Like a bet you can hedge
Et jouer les victimes
One two, fuck you !
Une, deux, je t'emmerde !
I won't change for you
Je ne changerai pas pour toi

A black eye
Un oeil noir
And my heart is ripped out of my chest
Et mon coeur comme arraché de ma poitrine
Crucified
Tu me crucifies
For not passing any of your stupid tests
Parce que j'ai échoué à tous tes tests stupides
Good-bye
Adieu
Right now I could care less
Maintenant je n'en ai plus rien à faire

I won't change for you
Je ne changerai pas pour toi
I won't change for you
Je ne changerai pas pour toi

Tonight I wash my hands of you
Dès ce soir, je t'oublie
You set the bar I could not live up to
Tu as fixé la barre trop haut, je ne peux pas l'atteindre
Tonight the light in breaking through
Ce soir je me libère de toi
So thank you very little and send me postcards from hell
Alors, je ne te remercie pas, et envoie-moi des cartes postales de l'enfer

We've come a long way
On a fait du chemin
Don't look down !
Reconnais-le !
Your heart is rotten
Ton coeur est sombre
Your heart is rotten
Tu n'as pas de sentiments
Too bad it was the wrong way
Tant pis, ce n'était pas la bonne voie
Won't be long now
Ce n'est plus qu'une question de temps maintenant
Till we hit the rock
Avant qu'on ne se fracasse
Bottom
Tout en bas

Tonight I wash my hands of you
Dès ce soir, je t'oublie
You set the bar I could not live up to
Tu as fixé la barre trop haut, je ne peux pas l'atteindre
Tonight the light in breaking through
Ce soir je me libère de toi
So thank you very little and send me postcards from hell
Alors, je ne te remercie pas, et envoie-moi des cartes postales de l'enfer

Tonight I wash my hands of you
Dès ce soir, je t'oublie
You set the bar I could not live up to
Tu as fixé la barre trop haut, je ne peux pas l'atteindre
Tonight the light in breaking through
Ce soir je me libère de toi
So thank you very little and send me postcards from hell
Alors, je ne te remercie pas, et envoie-moi des cartes postales de l'enfer

Zebrahead est un jeune groupe originaire de La Habra (Californie) qui se forme durant l'été 1996 avec en tant que chanteur/guitariste Justin Mauriello (ex- Once There), comme guitariste Greg Bergdorf (ex- 409), comme bassiste Ben Osmudson (ex- 3-Ply) et comme batteur Ed Udhus (ex- 409).
Leur son est basé sur du Punk/Pop Punk/slam punk/ska punk.
Les Zebrahead s'inspirent de groupes comme les Descendants ou Fugazi, en incorporant à leur métal alternatif, des sons hip hop (avec le rappeur Ali Tabatabee) ou funk. Ils sortent un premier single (Yellow) sur le label indie Dr Dream en 98, puis signent chez Columbia pour leur premier opus Waste of Mind. Après quelques tournées et un succès mitigé, Playmate of +The Year sort en 2000. Ce sera l'occasion pour le groupe de s'associer à la célèbre revue Playboy et de tourner le clip du hit "Playmate Of The Year" au manoir de Hugh Heffner.
L'EP Stupid Fat Americans (2001) sortira quant à lui exclusivement au Japon.

Zebrahead se dirige ensuite vers l'Europe avec des groupes comme Green Day pour soutenir leurs 2 premiers albums et participe à plusieurs festivals (jusqu'à 250 dates dans l'année 2001).
5 ans après leur 1er album, MFZB (Mother Fuckin' Zebrahead Bitch) sort en 2003 C'est un gros succès pour le groupe qui prouve là l'étendue de ses capacités en proposant un album varié qui se démarque des groupes dits "classiques" de la scéne de O. C. avec des titres phares comme Rescue Me, Hello Tomorrow et Into You pour ne citer qu'eux.
En 2004, le groupe produit Waste Of MFZB, qui sortira exclusivement au Japon. Cet album sera le dernier pour Justin Mauriello, qui prendra une orientation musicale plus pop que punk. Son départ frustera pas mal de fans, le duo dynamique Chant/Rap Justin/Ali étant devenu au fil des ans la marque de fabrique du groupe …

Cependant, Zebrahead sera de retour 2 ans après avec l'addition d'un nouveau chanteur/guitariste en la personne de Matty Lewis (ex- Jank 1000). Cet été 2006 leur nouvel opus Broadcast To The World fut disque d'or en à peine 1 mois. Ils finiront sur des dates de tournée en Europe ainsi qu'aux États-Unis. Leur tournée européenne finie, le groupe est revenu en première partie de Simple Plan lors de leur tournée française en novembre 2008.

Malgré leur faible exposition médiatique, ils influencent de nombreux groupes, notamment le groupe français Brain Stew.

La chanson parle d'une relation sur le déclin qui se dirige vers une rupture...
Le couple en question est représenté en voyage, voyage au cours duquel le conducteur, parce qu'il a ignoré tous les signes avant-coureurs de leur situation critique, se retrouve à se séparer de sa partenaire de manière plutôt brutale (à l'image d'une chute depuis une falaise, qui représente la mort de leur amour)...
Le narrateur dit qu'ils ont emprunté une mauvaise voie, jalonnée de conflits incessants : sa partenaire attend trop de lui, et lui n'est pas disposé à changer de personnalité / de comportement, voulant être accepté tel quel.
Sa compagne s'y refusant, il lui déclare donc qu'il est préférable de tourner la page, qu'il est inutile de s'accrocher pour préserver quelque chose voué à la chute... et termine en lui demandant pour la narguer de lui envoyer des cartes postales de l'enfer où elle atterrira...

 
Publié par 10153 7 3 3 le 14 octobre 2009, 18:30.
 

Vos commentaires

Mfzb25 Il y a 6 an(s) 8 mois à 10:59
6244 6 3 2 Mfzb25 Site web J'adore le clip quand le bassiste (Ben) se fait tuer ! Trop fort ! Franchement c'est les meilleures ! Et super explication !
Caractères restants : 1000