Facebook

 

Paroles de la chanson «Ravage Ritual» (avec traduction) par Zao

When Blood And Fire Bring Rest (1998)
0 0
Chanteurs : Zao

Paroles et traduction de «Ravage Ritual»

Texte original :

I remember the first war, the way the sky burned
The faces of angels destroyed
I saw a third of Heaven's legion banished
And the creation of hell
I stood with my brothers and watched lucifer fall
But now, my brothers aren't my brothers

Turned away by a misrepresentation
Stained glass and white washed tombs
The hearts of those who spoke to you
Were never homes the God they tried to show you
They spoke out of prejudice and ritualism
They themselves were lost angels fold their wings
And they fold their wings
And weep along with us watching you shun Christ's sacrifice
Shunning sacrifice
And they fold their wings
And weep along with us watching you shun

Shun

Traduction :

Je me souvient de la première guerre, les sentiers du ciel brûlaient
Le visage des anges détruit
J'ai vu un tiers des légions célestes bannies
Et la création de l'enfer
Je me tenais là avec mes frères et regardais Lucifer sombrer
Mais maintenant mes frères ne sont plus mes frères

Détourné par une aberration
Vitraux et tombes propres
Les coeurs de ceux qui te parlaient
N'ont jamais atteint le dieu qu'ils tentaient de te montrer
Ils faisaient l'éloge des préjugés et du ritualisme
Ils étaient eux même perdus. Les anges referment leurs ailes
Et ils referment leurs ailes
Et pleurent avec nous t'observant rejeter le sacrifice du Christ
Rejetant le sacrifice
Et ils referment leurs ailes
Et pleurent avec nous t'observant rejeter
Rejeter

Explication :

J'ai divisé le texte en deux parties, la première étant un témoignage du point de vue d'un ange, observant avec ses frères la chute ; la rébellion de +Lucifer contre Dieu, entraînant avec lui un tiers des anges du paradis avant d'être damnés aux enfer.

La seconde partie fait écho de la première. Le narrateur (qui n'est pas forcément le même que dans la première partie) parle directement à l'auditeur +en l'assimilant aux anges déchus, détourné par un faux jugement et conduit vers la mort (l. 8). Il semble y avoir aussi une attaque aux dogmes qui +tentent de faire l'apologie d'un Dieu en tant que modèle et non en tant que relation personnelle (l. 10-11) et une critique acerbe du ritualisme, de la +formalisation de la croyance en pratiques absurdes. C'est à ce propos que j'ai traduit prejudice par préjugé qui est une traduction un peu moins +usité, ainsi que la septième ligne qui connote du caractère formel de la religion en traduisant stained glass par vitraux au lieu de verre teinté et +white washed tombs par tombes propres au lieu de tombes blanchies à la chaux. Ces abus de langage rendent mieux compte du titre qui pourrait +être interprété comme "les ravages du rituel" (mais je ne suis pas tout à fait sure). Enfin le narrateur conclue sur une autre vision des anges +endeuillés mais cette fois par le comportement de l'auditeur qui refuse le sacrifice de Jésus. Le rejet n'est cependant pas fondamental dans le sens +où il peut être prit comme conséquence subie du dogmatisme qui est le véritable objet de la critique. Il y a donc un positionnement typiquement +réformatrice sur la notion de pratique de la religion dans cette chanson dont les racines sont probablement protestantes.

Musicalement on distingue bien les deux parties par une introduction parlée avec effets de voix et ambiance sonore prométhéenne ainsi qu'un +crescendo de l'air de la guitare pour transiter sur la partie proprement dite de la chanson ; virulente et magistrale. On ressent bien, surtout +pendant la transition la corrélation entre la dimension dantesque du récit avec la puissance de la basse alliée d'un air de guitare aux accents +death.

 
Publié par 5346 5 2 2 le 14 novembre 2010, 16:26.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000