Facebook

 

Paroles de la chanson «Surf's Up» (avec traduction) par The Beach Boys

Surf's Up (1971)
0 0
Chanteurs : The Beach Boys
Albums : Surf's Up
Voir tous les clips The Beach Boys

Paroles et traduction de «Surf's Up»

Composées par Brian Wilson et Van Dyke Parks en 1966, les paroles de cette chanson, qualifiées d'"impressionnistes" sont caractérisées par une syntaxe souvent elliptique, truffée d'allusions et de jeux de mots, rendant l'interprétation (et la traduction) parfois malaisée et floue.
En substance, ce morceau exprime le désespoir d'un musicien d'opéra, de music-hall puis de fêtards âgés, qui succombent finalement à la peine, mais voient l'espoir dans la jeunesse, qui par sa chanson peut montrer la voie à l'humanité, l'enfant étant le père de l'homme.

A diamond necklace played the pawn.
Un collier de diamants a joué le pion.
Hand in hand, some drummed along
Main dans la main, certains jouèrent du tambour en accompagnement
To a handsome mannered baton.
A une baguette aux manières séduisantes.
A blind class aristocracy.
Une classe aristocratique aveugle.
Back through the opera glass you see
Derrière, à travers les jumelles de théâtre, tu vois
The pit and the pendulum drawn.
La fosse et le pendule esquissés.

Columnated ruins domino!
Domino de ruines en colonnes!

Canvas the town and brush the back-drop.
Prend la ville comme toile et brosse la toile du fond.
Are you sleeping?
Dormez-vous?

Hung velvet overtaken me.
Du velours suspendu me submerge.
Dim chandelier awaken me
Un faible chandelier me réveille
To a song dissolved in the dawn.
Pour une chanson dissolue dans l'aube.
The music hall - a costly bow (1).
Le music-hall – une révérence coûteuse.
The music all is lost for now
La musique, tout est perdu pour l'instant
To a muted trumpeter swan.
Au profit d'un cygne trompettiste assourdi.

Columnated ruins domino!
Domino de ruines en colonnes!

Canvas the town and brush the back-drop.
Prend la ville comme toile et brosse la toile du fond.
Are you sleeping, Brother John? (2)
Frère Jacques, dormez-vous?

Dove nested towers – the hour was strike,
Tours parsemées de nids de colombe - l'heure frappait,
The street, quicksilver moon.
La rue, la lune aux reflets de mercure.
Carriage across the fog –
Une wagon à travers le brouillard –
Two-Step to lamp lights cellar tune.
Un pas de deux à la lueur d'une lampe illumine un air de grenier.

The laughs come hard in Auld Lang Syne (3).
Les rires viennent difficilement à Auld Lang Syne.

The glass was raised, the fired-rose (4),
Le verre fut levé, la rose tirée,
The fullness of the wine, the dim last toasting.
L'ampleur du vin, le faible ultime toast.
While at Port, adieu or die (5).
Tandis qu'au port, adieu ou mourir.

A choke of grief, heart-hardened (6) I,
Un étranglement de douleur, le coeur durci, je
Beyond belief, a broken man too tough to cry.
Au-delà de toute croyances, un homme cassé trop dur pour pleurer.

Surf's Up! Mmmm...
C'est l'heure du surf! Mmmm...
Aboard a tidal wave.
A cheval sur une immense vague.
Come about hard and join the young
Viens vite et rejoins la jeune
And often spring you gave.
Et nombreuse progéniture que tu as donnée. (7)

I heard the word – wonderful thing!
J'ai entendu le mot - quelle chose merveilleuse!
A children's song!
Une chanson pour enfant!
Child, child, the child... Father of the man.
Enfant, enfant, l'enfant... Père de l'homme.

A children's song –
Une chanson d'enfants –
Have you listened as they played?
As-tu écouté quand ils jouaient?
Their song is love
Leur chanson est amour
And the children know the way.
Et les enfants connaissent le chemin.
That's why the child, child, child – the child...
C'est pourquoi l'enfant, enfant, enfant – l'enfant...
Is father of the man (8).
Est le père de l'homme.

(1) Accentuant l'impression générale de dissolution et de destruction, les mots "hall a cost" rappellent par leur sonorité le mot "holocaust".
(2) Reprise du début de la célèbre comptine "Frère Jacques".
(3) Auld Lang Syne est une chanson traditionnelle écossaise jouée à l'occasion de passages importants dans la vie, tels que la nouvelle année, les mariages ou les funérailles.
(4) Probablement une allusion à une nouvelle de Mercedes Lackey, The Fire Rose.
(5) Jeu sur le double sens du mot "port" (port ou Porto, la boisson) et sur la boutade "adieu or die" utilisée à la place de l'expression "do or die" (faire ou mourir). Ainsi, cette phrase peut se comprendre de différentes manières: résolution de départ maritime ou conversation bien arrosée.
(6) Jeu de mots jouant avec l'expression "a hard heart" (un coeur dur)
(7) Traduction approximative, à cause du jeu de mots avec les mots "often spring" (litt. printemps qui arrive souvent, ou nombreux) et le mot "offspring" (progéniture).
(8) "Child is father of the man" est une expression bien connue tirée de l'oeuvre du poète britannique William Wordsworth.

 
Publié par 8398 4 3 3 le 18 janvier 2012, 09:10.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000