Facebook

 

Paroles de la chanson «I See Everything» (avec traduction) par La Dispute

La Dispute - Wildlife
0 0
Chanteurs : La Dispute
Albums : Wildlife

Paroles et traduction de «I See Everything»

Like any morning of my junior year I stumble in the classroom late but this day I see faces, I feel an air like a funeral, like a wake, as I sit down.
Comme tous les matins de ma Première j'arrive en retard d'un pas mal assuré mais aujourd'hui je vois les visages, je sens la même atmosphère que dans un enterrement, comme un sillion et je m’assois.
My teacher speaking, somewhat somberly, but still confident and calm.
Ma prof parle, un peu sombrement, mais toujours avec confidance et calme.
Part eulogy, her speech, and part poem, part celebration song.
Une partie d'éloge dans son discours et une partie de poésie, et une partie de chant de fête.
Her warmth and smile, she passes photocopies out to us of entries from a journal kept so long ago.
Sa chaleur et son sourire, elle nous donne les photocopies d'un journal entier tenu il y a si longtemps.
She starts to read and suddenly it’s 1980.
Elle commence à lire et soudainement, on est en 1980.

March 5 : The cancer is furious but our son is resilient, we have all the faith we’ll get through this no matter what the end.
5 mars : Le cancer est virulent mais notre fils veut s'en sortir, nous avons tous la foi que nous allons traversé ça, peut importe le dénouement.
Treatments are violent but he keeps on smiling.
Les traitements sont très lourds mais il continue de sourire.
It’s amazing finding joy in the little things.
C'est magnifique de trouver de la joie dans les petites choses.

April 12 : Andrew’s appetites improved and we thank God everyday.
12 avril : L'appétit d'Andrew revient et on remercie Dieu tous les jours.
But still it’s hard sometimes to see him in that scarecrow frame.
Mais c'est toujours difficile des fois de le voir aussi maigre.

July 9 : There’s a suffering when I look in his eyes. He’s been through so much.
9 juillet : Il y a de la souffrance quand je regarde dans ses yeux. Il a traversé tellement d'épreuves.
We’ve all been through so much but what incredible resolve our little boy shows, only 7, standing face to face with death.
On a tous traversé tellement d'épreuves mais quels progrès montre notre petit garçon, à seulement 7 ans, en face à face avec la mort.
He said it’s easy to find people who have suffered worse than him.
Il a dit que c'était facile de trouver des gens qui ont souffert beaucoup plus que lui.
“Like Jesus, suffered worse than anyone,” he told me last night, “when God abandoned him.”
“Comme Jésus, il a beaucoup plus souffert que tout le monde,” il m'a dit hier soir, “quand Dieu l'a abandonné.”

September 20 : We’ve been playing in the yard lately and spirits are high although his blood counts aren’t.
20 septembre : On a joué dans la cours dernièrement, il a l'air en bonne santé même si ses prises de sangs disent le contraire.

October 14 : He feels tired all the time.
14 octobre : Il se sent toujours fatigué.

November 30 : At the hospital again. It feels like home when we’re here.
30 novembre : De retour à l'hopital. On se sens la maison quand on est ici.

December 8 : He’s getting worse.
8 décembre : Son état s'empire.

January 19 : We buried our son today, our youngest child, and while his death was ugly we must not let it scare us from God.
19 janvier : Nous avons enterré notre fils aujourd'hui, notre plus jeune enfant, et pendant que sa mort à frappé, nous ne devons pas la laisser nous effrayé et arrêter de croire en Dieu.
Abundant grace has restored him. A brand new body.
Sa grâce sans limite l'a réssuscité. Un tout nouveau corps.
And set him free from the torture, finally rid of the cancer.
Et l'a libéré de la torture, l'a enfin débarassé du cancer.
Before the moment he left he briefly wrested from death, suddenly opened his eyes, said,
Avant qu'il parte, il s'est brièvement arraché de la mort, à soudainement ouvert ses yeux et a dit,
“I SEE EVERYTHING. I SEE EVERYTHING.”
“JE VOIS TOUT. JE VOUS TOUT.”

And I will never forget it, the peace and the comfort you displayed through a pain that I can only imagine.
Et je ne l'oublierai jamais, la paix et le réconfort que tu as affiché à travers ta douleur que je ne peux seulement imaginer.
The loss of a child to the torture of cancer. Help me.
La torture du cancer qui t'a enlevé un enfant. Aide moi.
Because I can only imagine how you recovered, kept your faith and held the brightness of life inside the smile of a child you had to bury.
Parce que je peux seulement imaginer comment tu t'es rétabli, gardé ta foi et gardé la brillance de la vie qu'on voit dans le sourire d'un enfant que tu as dû enterrer.
And I will never forget him or your steadfast faith.
Et je ne l'oublierai jamais, lui et foi si solide.
No, I will never forget you. Now six or seven years later, I’m devoid of all faith.
Non je te t'oublierai jamais. Même maintenant après 6 ou 7 années, je suis dépourvu de toute foi.
I am empty of comfort and I am weary of waiting.
Je n'ai pas de consolation et je suis fatigué d'attendre.
Though I’ve felt nowhere what you have, I see nothing at all.
Même si je n'ai jamais rien ressenti d'aussi dur que toi, je ne vois rien du tout.
Though I’ve felt nowhere what he did, my eyes are closed.
Même si je n'ai jamais rien ressenti d'aussi dur que lui, mes yeux sont fermés.

----------------------------------------------

Sur la piste audio "Conversations" disponible sur le soundcloud du groupe, Jordan parle de Wildlife et de la chanson.

Cette chanson est une histoire vraie. C'est ce qui est arrivé à l'une de mes profs au lycée, l'une des personnes les plus formidables que j'aie rencontré. En classe une fois, elle nous a parlé de son histoire, qu'elle avait perdu son enfant à cause de cancer. Elle nous a donné des photocopies du journal qu'elle tenait quand son fils était malade, enfin, seulement quelques extraits car elle l'a tenu pendant 1 an et demi... Et elle l'a lu à haute voix, et on en a parlé en classe. Cette histoire ne m'a jamais quitté, comme celle de "Edward Benz, 27 times". J'ai toujours admiré cette prof parce qu'elle savait ce qu'elle était et ne doutait jamais de sa foi en Dieu. Et quand on lui parle, on voit qu'elle est heureuse d'être en vie, elle est heureuse de faire ce qu'elle fait, et tout ça, même en ayant perdu un enfant dans une longue et douloureuse bataille contre le cancer.
Cette chanson ne veut pas forcément parler de foi ou de Dieu, elle veut parlé de cet enfant qui a combattu le cancer du haut de ces 7 ans, pas seulement pour lui mais pour sa famille entière.
La chanson se fini sur les paroles de delire de l'enfant qui agonisait, il a dit "je vois tout", 2 fois et pour elle, c'est comme si c'était une magnifestation du diable, pour leur faire peur et leur faire perdre leur foi, pas seulement en dieu mais au monde entier et à la vie.
Puis elle fait place à une nouvelle réflexion du personnage principal. Il se compare à cette personne qui a traversé tant d'épreuves difficiles et qui se tient toujours debout et qui est toujours heureux d'être sur cette terre, alors que lui, il ne lui ait pas arrivé autant de choses aussi terribles mais il n'arrive pas à se relever parce qu'il est trop obnubilé par la haine qu'il épreuve pour lui même parce que justement, il ne réussi pas à continuer. Et il abandonne.

 
Publié par 4173 5 3 1 le 17 juillet 2012, 15:45.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000