Facebook

 

Paroles de la chanson «Shadow Drift» (avec traduction) par The Interbeing

Edge of the Obscure
0 0
Chanteurs : The Interbeing

Paroles et traduction de «Shadow Drift»

Shadow Drift/Dérive d'Ombre

For centuries I've wandered
Across terrains of betrayal, stretching with no surface
Disregarded I sweep the regions of denial,
Forgetting my intent
Slumbering wounds of despair are revived,
Stirring my truculence
I recall my reflection was deprived,
Leaving me shadowless

Durant des siècles j'ai erré
À travers des terrains de trahison, s'étirant sans aucune surface
Méprisé, j'ai balayé les régions du déni
Oubliant mon intention
Des blessures sommeillantes de désespoir sont ravivées
Stimulant mon agressivité
Je me souviens de mon reflet démuni
Me laissant dépourvu d'ombre

I shelter in the breath of the unreal
Defective with my face torn aside
I shelter in scopes of unreal
Retaining days of how I derived
I shelter in scopes of unreal
Surreal

Je me réfugie dans le souffle de l'irréel
Défaillant, avec le visage lacéré sur le côté
Je me réfugie dans des étendues irréelles
Retenant les jours où j'ai dérivé
Je me réfugie dans des étendues irréelles
Surréalistes

Visions of the neglected amplify
Turning in progression
Rediscovered mirrors of scorn multiply,
Summoning my reprise
I reshape into my form of sinew,
Gaining my savagery
Sliding on oceans of bile I pursue,
Seeking my replica

Des images de l'abandonné s'amplifient
Progressant
Des miroirs de mépris redécouverts se multiplient
Appelant ma reprise
Je me refaçonne de ma forme forte
Gagnant ma sauvagerie
Glissant sur des océans d'irascibilité, je poursuis
Cherchant ma réplique

I shelter in the breath of the unreal
Defective with my face torn aside
I shelter in the breath of the unreal

Je me réfugie dans le souffle de l'irréel
Défaillant, avec le visage lacéré sur le côté
Je me réfugie dans le souffle de l'irréel

Reaching the verge I decelerate,
Pacing down I note a shape on the brink
As it clarifies I recognize my eidolon quietly waiting,
Waiting for me
To render

Atteignant l'accotement je décélère
Ralentissant j'aperçois sur le bord une silhouette
Alors que cela se clarifie, je reconnais mon eidolon (double fantomatique) attendant calmement
M'attendant
Pour rendre

I shelter in the breath unreal
Spawned to misderive

Je me réfugie dans le souffle de l'irréel
Engendré pour mal dériver

 
Publié par 4301 5 3 1 le 29 octobre 2012, 13:23.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000