Facebook

 

Paroles de la chanson «Il Y A (Christophe Willem & Zaho)» (avec traduction) par Génération Goldman

Génération Goldman
0 0

Paroles et traduction de «Il Y A (Christophe Willem & Zaho)»

(Chanson originale de Jean-Jacques Goldman album 'Entre gris clair et gris foncé' 1987 piste 17)

- Zaho
Il y a
- Christophe
Du thym, de la bruyère
Et des bois de pin
Rien de bien malin

- Zaho
Il y a
- Christophe
Des ruisseaux, des clairières
Pas de quoi en faire
Un plat de ce coin

- Zaho
Il y a
- Christophe
Des odeurs de menthe
Et des cheminées
Et des feux dedans

- Zaho
Il y a
- Christophe
Des jours et des nuits lentes
Et l'histoire absente
Banalement

- Ensemble
Et loin de tout, loin de moi
C'est là que tu te sens chez toi
De là que tu pars, où tu reviens chaque fois
Et où tout finira

Et plus la terre est aride, et plus cet amour est grand
Comme un mineur à sa mine, un marin à son océan
Plus la nature est ingrate, avide de sueur et de boue
Parce que l'on a tant besoin que l'on ait besoin de nous
Elle emporte les stigmates de leur peine et de leur sang
Comme une mère préfère un peu son plus fragile enfant

Et loin de tout, loin de moi
C'est là que tu te sens chez toi
De là que tu pars, où tu reviens chaque fois
Et où tout finira

 
Publié par 155815 7 5 5 le 14 janvier 2013, 17:10.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000