Facebook

 

Paroles de la chanson «Stay the same (Ft. Andreya Triana)» (avec traduction) par Bonobo

Black Sands
0 0
Chanteurs : Bonobo
Albums : Black Sands

Paroles et traduction de «Stay the same (Ft. Andreya Triana)»

Stay the same (Rester la même)

A night train
Un train de nuit
Midnight
Minuit
Bags gathered round my feet
Des sacs réunis autour de mes pieds
Possessions
Des possessions
Some lessened
Certaines affaiblies
To carry with me
Que je prends avec moi
Heavy and
Lourdes etSoothing
Lancinantes
Like a gentle symphony
Comme une douce symphonie

I rest my
Je garde la
Head right
tête droite
Back upon my seat
posée sur mon siège
It's hard
C'est dur
And cold though
Et des pensées froides
The best thing for me
Les meilleurs choses pour moi
This train is
Ce train est
Movin'
en train de se déplacer
But my heart is stationery
Mais mon cœur est immobile

Seasons change
Les saisons changent
it won't ever be the same
Je ne serai plus jamais la même
I'm hopin'
J'espère
I will stay the same
Que je resterai la même
Reasons strange
Des raisons étranges
Why we always play these games
Pourquoi jouons nous toujours à ces jeux?

I left it
Je l'ai quitté
With you
Avec toi
A note that was discreet
Une note discret
I made sure
Je m'en assure
I put it
Je l'ai posé
Upon the cellar door
Sur la porte de la cave
It's hanging, hoping
ça s'accroche, espérant
Will you read it while I weep
Le liras tu pendant que je pleurerai?

Last time
Dernière fois
The last time
La dernière fois
It flickers through me
Ça vacille à l'intérieur de moi
So vivid
Tellement éclatant
It rushes
ça se presse
From my head down to my feet
De ma tête jusqu'à mes pieds
We're laughing, joking
Nous rions, plaisantons
Through (?) to my defeat
Pendant ma défaite

Seasons change
Les saisons changent
It will never be the same
Je ne serais jamais plus la même
I'm hopin'
J'espère
I will stay the same
Que je resterai la même
Reasons strange
Des raisons étranges
Why we always play these games
Pourquoi jouons nous toujours à ces jeux?

 
Publié par 1977 5 3 le 7 juin 2013, 18:19.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000