Facebook

 

Paroles de la chanson «Les Deux Ecoles » par Michel Sardou

Rouge
0 0
Chanteurs : Michel Sardou
Albums : Rouge
Voir tous les clips Michel Sardou

Paroles de la chanson «Les Deux Ecoles »

J´ai eu l´instituteur qui, dans les rois de France,
N´a vu que des tyrans aux règnes désastreux
Et celui qui faisait du vieil Anatole France
Un suppôt de Satan parce qu´il était sans dieu.

J´ai fait les deux écoles et j´ai tout oublié,
La nuit des carmagnoles, la fin des Assemblées,
Les dieux de l´Acropole et les saints baptisés.
J´étais des deux écoles et ça n´a rien changé.

REFRAIN:
Dans le Lot-et-Garonne,
On bouffait du curé.
On priait la Madone,
Le dimanche en Vendée.
Des cailloux de Provence
Aux châteaux d´Aquitaine,
On chantait la Durance,
On pleurait la Lorraine.
Dans le Rhône et l´Essonne,
On chassait les abbés.
On plantait en Argonne
Des croix de Saint-André.
Des sommets du Jura
Aux jardins de Touraine,
On pleurait la Savoie,
On chantait la Lorraine.

Je veux que mes enfants s´instruisent à mon école
S´ils ressemblent à quelqu´un, autant que ce soit moi.
Après ils s´en iront adorer leurs idoles
Et vivre leur destin où bon leur semblera.

Cette sacrée République qui dit oui, qui dit non,
Fille aînée de l´Eglise et de la Convention,
Elle serait bien heureuse que ses maîtres la laissent
Libre de faire l´amour et d´aller à la messe

REFRAIN X2

 
Publié par 36362 6 4 4 le 16 juin 2014, 14:32.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000