Facebook

 

Paroles de la chanson «Cornucopia» (avec traduction) par Serj Tankian

Harakiri
0 0
Chanteurs : Serj Tankian
Albums : Harakiri
Voir tous les clips Serj Tankian

Paroles et traduction de «Cornucopia»

Cornucopia
Corne d'abondance (1)

I loved you in the sunshine
Je t'aimais sous le soleil
You chase the moon with a spear
Tu chasses la lune avec une lance (2)

Tardy afternoons in utopia
Après-midis tardifs dans une utopie
Kiss an ugly turtle and make it cry
Embrasse une tortue laide et fais-la pleurer
Sever the head of cornucopia
Romps la tête de la corne d'abondance
We rape the Earth and don't know why it strikes
Nous violons la Terre et ne savons pas pourquoi elle frappe (3)

Do you believe in stormy weather, stormy weather
Crois-tu au temps orageux, temps orageux
Hurricanes play musical chairs with homes and chattel
Les ouragans jouent aux chaises musicales avec les maisons et le mobilier
The whirling dervish tornadoes reek all disaster
Les tornades derviches tourneurs empestent le désastre
Seesaw tsunamis give and take, what's the matter?
Les tsunamis balançoires donnent et prennent, quel est le problème? (4)

I loved you in the sunshine
Je t'aimais sous le soleil
You chase the moon with a spear
Tu chasses la lune avec une lance
I pray that you will be all mine
Je prie pour que tu sois toute à moi
You foam at the mouth and disappear
Tu baves à la bouche et disparais

Sever the head of cornucopia
Romps la tête de la corne d'abondance
We fuck the Earth and don't know why it cries
Nous baisons la terre et ne savons pas pourquoi elle pleure

Do you believe in stormy weather, stormy weather
Crois-tu au temps orageux, temps orageux
Hurricanes play musical chairs with homes and chattel
Les ouragans jouent aux chaises musicales avec les maisons et le mobilier
The whirling dervish tornadoes reek all disaster
Les tornades derviches tourneurs empestent le désastre
Seesaw tsunamis give and take, what's the matter?
Les tsunamis balançoires donnent et prennent, quel est le problème?

I loved you in the sunshine
Je t'aimais sous le soleil
You chase the moon with a spear
Tu chasses la lune avec une lance
I pray that you will be all mine
Je prie pour que tu sois toute à moi
You foam at the mouth and disappear
Tu baves à la bouche et disparais

We broke our pact
Nous avons brisé notre pacte
And away we go to another place
Et maintenant nous nous allons à un autre endroit (5)

Home, where we call home
Maison, ce que nous appelons maison
Why do we disfigure all the things that are so beautiful inside?
Pourquoi défigurons-nous tout ce qui est si beau à l'intérieur?
Where we compose the calamities for all to abide
Où nous composons les calamités que tous doivent supporter
Microcosm, macrocosm are the same
Microcosme et macrocosme sont la même chose (6)
What a lame game
Quel jeu nul

Don't you think we're extraordinary?
Vous ne croyez pas que nous sommes extraordinaires?
Believing and seeing
Croyant et voyant
Realizing the imaginary
Réalisant l'imaginaire
Don't you? Don't you?
Pas vrai? Pas vrai?
Yes, I think we're extraordinary
Oui, je crois que nous sommes extraordinaires
Being and living
Existant et vivant
Yes I think we ought to marry
Oui je crois que nous devrions nous unir (7)

We broke our pact
Nous avons brisé notre pacte
And away we go to another place
Et maintenant nous nous allons à un autre endroit

I loved you in the sunshine
Je t'aimais sous le soleil
You chase the moon with a spear
Tu chasses la lune avec une lance
I pray that you will be all mine
Je prie pour que tu sois toute à moi
You foam at the mouth and disappear
Tu baves à la bouche et disparais
________
(1) La corne d'abondance (cornu copiae en latin) est un objet mythologique en forme de corne de ruminant ou de coquille de triton utilisé par Ploutos, le dieu grec de la richesse et de l'abondance.
Métaphoriquement, la corne d'abondance est synonyme de source inépuisable de bienfaits. Elle est ainsi représentée le plus souvent regorgeant de fruits, mais aussi de lait, de miel et d'autres aliments doux et sucrés.

Ce morceau apporte un message écologique et critique l’attitude des humains à détruire la nature et les conséquences que cela a sur eux-mêmes.

(2) Puisqu'il l'aime au soleil, il est plutôt logique de chasser la lune, symbole de la nuit, pour le faire réapparaître.

(3) Chaque jour des catastrophes naturelles ont lieu, mais il faut considérer ceci comme une vengeance de la Terre de par son mauvais traitement

(4) Ici, les catastrophes sont liées à des jeux (chaises musicales, balançoires...). L'être humain joue avec la nature et la nature joue avec lui...
Les derviches tourneurs sont les membres d'un ordre musulman (l'ordre Melevi) qui sont appelés de la sorte en référence à leur danse qui fait penser à une toupie (encore le jeu donc)
Attention l'interprétation suivante n'est qu'une suggestion et est à prendre avec des pincettes...
Comme l'ordre Melevi est turc on peut penser qu'ils "empestent le désastre" à cause du génocide arménien organisé par Constantinople, à propos duquel Serj, lui-même Arménien a beaucoup écrit et critiqué. Encore aujourd'hui la Turquie renie ce génocide qui s'est passé de 1915 à 1916 ce que ne supporte pas Tankian.

(5)J'interprète ce passage comme la volonté de colonisation, celle d'hier et celle d'aujourd'hui, spatiale. Après avoir détruit un endroit, il ne reste plus qu'à aller ailleurs.

(6) Microcosme (de la même racine que microscopique) et macrocosme (ce qui est immense; la Terre, mais ensuite l'univers) sont la même chose, c'est à dire que les causes du premier engendrent des conséquences sur le second. C'est une autre image de l'effet Papillon qui considère que chaque petite action à une grosse conséquence (« Un simple battement d'ailes d'un papillon peut-il déclencher une tornade à l'autre bout du monde ? »). "Quel jeu nul" fait référence au refrain. Dans ce jeu avec la nature il n'y a pas de gagnants, et ce parce que chacun dépend de l'autre.

(7) Ce passage est beaucoup plus optimiste comme l'image le changement de ton de la musique. Malgré les défauts destructeurs de l'humain, l'humanité à accompli des choses extraordinaires; elle est extraordinaire. En revanche il dit aussi que la Terre nous a fait un fantastique don et nous devons en retour la respecter.

 
Publié par 5367 5 2 2 le 18 août 2014, 13:25.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000