Facebook

 

Paroles de la chanson «Mother Earth (Natural Anthem)» (avec traduction) par Neil Young

Ragged Glory
1 0
Chanteurs : Neil Young
Albums : Ragged Glory

Paroles et traduction de «Mother Earth (Natural Anthem)»

Mother Earth ( Natural Anthem)
Terre Mère ( Hymne de la Nature)

Oh, Mother Earth, with your fields of green
Oh Terre Mère, et tes champs verdoyants
Once more laid down by the hungry hand
Une fois de plus régentée par la main insatiable,
How long can you give and not receive
Combien de temps pourras-tu donner sans recevoir
And feed this world ruled by greed
Et nourrir ce monde dirigé par la cupidité.

Oh, ball of fire in the summer sky
Oh boule de feu dans le ciel d'été
Your healing light, your parade of days
Ta lumière bienfaisante, ta parade des jours
Are they betrayed by the men of power
Sont bafoués par les hommes de pouvoir
Who hold this world in their changing hands
Qui s'échangent ce monde entre leurs mains.
They hold the world in their changing hands.
Ils s'échangent le monde entre leurs mains.

Oh, freedom land can you let this go
Oh terre de liberté, peux-tu laisser faire ça
Down to the streets where the numbers grow
Jusque dans les rues, dont les numéros augmentent
Respect Mother Earth and her giving ways ( variante : her healing ways)
Respecte Terre-Mère et sa manière de donner ( variante: ses processus de régénération)
Or trade away our children's days
Ou brade l'avenir de nos enfants,
Don't trade away our children's days.
Ne compromet pas les jours de nos enfants.

___________
Avec cette magnifique ode à la planète, Neil Young défend ici une des causes qui le mobilise le plus: notre façon d'épuiser les ressources de la planète, de compromettre nos propres chances de survie en ne respectant pas la nature et les hommes qui y vivent. Il épingle les décideurs avides de pouvoir et d'argent qui s'approprient notre bien commun et le saccagent pour des motifs mercantiles.

Neil Young a notamment choisi d'interpréter à nouveau ce titre lors de sa tournée au Canada, " Honor the treaties" en faisant référence aux exploitations à ciel ouvert de sables bitumeux, menées par l'industrie pétrolière, terriblement polluantes par leur émanations, et irréversiblement destructrices des espaces naturels, de l'eau, de la faune et de la flore du Canada. Une vidéo de ce concert montre les images éloquentes de ce désastre perpétré au nom "du progrès et de la rentabilité".

 
Publié par 6516 7 3 1 le 27 mai 2015, 19:03.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000