Facebook

 

Paroles de la chanson «Black Water» (avec traduction) par Of Monsters And Men

Beneath the Skin
1 0
Chanteurs : Of Monsters And Men

Paroles et traduction de «Black Water»

Black Water
Eau sombre

I need nothing
To travel the sea
I need nothing
I need nothing
But there's something
Eating at me
Black water
Take over

Je n'ai besoin de rien
Pour parcourir la mer
Je n'ai besoin de rien
Je n'ai besoin de rien
Mais quelque chose
Me dévore
L'eau sombre
Me reprend

Swallowed by a vicious, vengeful sea
Darker days are raining over me
In the deepest depths I lost myself
I see myself through someone else

Avalé par une mer vicieuse et rancunière
Les jours les plus sombres pleuvent sur moi
Dans les étendues les plus profondes je me perds
Je me vois dans le corps de quelqu'un d'autre

The strange silence
Surrounding me
Grows closer
Feels colder
But I'm ready
To suffer the sea
Black water
Take over

L'étrange silence
M'entoure
Ça devient de plus en plus proche
C'est lus froid
Mais je suis prête
A affronter la mer
L'eau sombre
Me reprend

Swallowed by a vicious, vengeful sea
Darker days are raining over me
In the deepest depths I lost myself
I see myself through someone else

Avalé par une mer vicieuse et rancunière
Les jours les plus sombres pleuvent sur moi
Dans les étendues les plus profondes je me perds
Je me vois dans le corps de quelqu'un d'autre

Swallowed by a vicious, vengeful sea
Darker days are raining over me
In the deepest depths I lost myself
I see myself through someone else

Avalé par une mer vicieuse et rancunière
Les jours les plus sombres pleuvent sur moi
Dans les étendues les plus profondes je me perds
Je me vois dans le corps de quelqu'un d'autre

Swallowed by a vicious, vengeful sea
Darker days are raining over me
In the deepest depths I lost myself
I see myself through someone else

Avalé par une mer vicieuse et rancunière
Les jours les plus sombres pleuvent sur moi
Dans les étendues les plus profondes je me perds
Je me vois dans le corps de quelqu'un d'autre

 
Publié par 14364 6 3 1 le 9 juin 2015, 11:00.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000