Facebook

 

Paroles de la chanson «RĂȘveur (Pour Anatole)» par Georgio

C'est pour les rĂȘveurs incarcĂ©rĂ©s dans des prisons rĂ©elles
Un tacle avec les deux pieds si nous dessinons nos peines
Se livrer à son petit frÚre, c'est une décision mortelle
Parler de rĂȘves, de brĂ»lures, d'un petit con qu'on ensorcelle
Ouais j'te jure qu'il m'comprend, lui qui veut vivre de sa passion
Il a vu ses potes détruire des projets, Anatole a quitté la maison
Créant son propre Odyssée, a vu ses potes du lycée
Créant leur propre hécatombe, dans les roues : des bùtons
Je l'ai vu sécher les cours, je lui ai dit fait pas l'con, morale classique
Juste pour l'honneur et pour la mama, imagine la fierté
D'avoir un fils dans les Ă©tudes, en mĂȘme temps grand footballeur
Un jour il m'racontera peut-ĂȘtre tous ses problĂšmes de cƓur
Je lui dirai : "n'Ă©coute pas ta tĂȘte, sans ta belle-sƓur je meurs"
En vrai t'as pas l'choix, ignore pas toutes les raisons
Si facile de faire une croix sur son propre horizon

Et si tu tombes, tombes, tombes
N'aie pas peur de te relever
Ouvre tes paupiÚres, inévitables
Les rĂȘves sont fait pour ĂȘtre rĂ©alisĂ©s
Et si tu tombes, tombes, tombes
N'aie pas peur de te relever
Ouvre tes paupiÚres, inévitables
Les rĂȘves sont fait pour ĂȘtre rĂ©alisĂ©s

C'est pour les rĂȘveurs Ă©veillĂ©s dans une routine hors-pair
Ou comme mon frĂšre, qui subissent tous les soucis d'leur pĂšre
MĂȘme s'il t'a cachĂ© plein d'choses
Pour qu'tu nages jusqu'Ă  l'estuaire
En pensant qu't'avais pied, sachant qu't'avais peur
Sur l'banc d'touche pas facile, tu vois l'match s'Ă©terniser
Je sais qu't'en dors pas, soucis du rĂȘveur brisĂ©
Je sais qu't'as l'mental, que t'es meilleur chaque journée
On changera d'club sans galÚre, la saison terminée
La vie c'est quelques problĂšmes pour des milliards d'solutions
Beaucoup d'courage, un peu d'haine, cocktail en Ă©bullition
Et mon frÚre oublie pas que chaque effort ça paie
Je lui répéterai tant qu'il faudra : faut rester fort et sincÚre

Et si tu tombes, tombes, tombes
N'aie pas peur de te relever
Ouvre tes paupiÚres, inévitables
Les rĂȘves sont fait pour ĂȘtre rĂ©alisĂ©s
Et si tu tombes, tombes, tombes
N'aie pas peur de te relever
Ouvre tes paupiÚres, inévitables
Les rĂȘves sont fait pour ĂȘtre rĂ©alisĂ©s

C'est pour les rĂȘveurs endormis dans des journĂ©es sans fin
Qui connaissent le goût d'la vie et les rÚgles qu'on enfreint
La nuit porte conseil, rĂšgle des dilemmes sans lendemain
Un chant de stade aux allures de requiem sans chagrin
C'est c'que j'imagine quand j'vis ta vie dans mes lunes
J'crois pas ĂȘtre dans l'erreur, en tout cas j'Ă©vite d'en ĂȘtre une
C'est tellement dur de lire Ă  travers tes Ă©corces
Fruit du mĂȘme amour, qui comme beaucoup, a fini en divorce

C'est pour les rĂȘveurs dans l'coma sur la civiĂšre
Qui pleurent des larmes Ă  la sueur de leur carriĂšre
C'est pour mon frÚre, un contrÎle, une passe déc'
Quatre-vingt dix minutes et puis on s'arrĂȘte

Et si tu tombes, tombes, tombes
N'aie pas peur de te relever
Ouvre tes paupiÚres, inévitables
Les rĂȘves sont fait pour ĂȘtre rĂ©alisĂ©s
Et si tu tombes, tombes, tombes
N'aie pas peur de te relever
Ouvre tes paupiÚres, inévitables
Les rĂȘves sont fait pour ĂȘtre rĂ©alisĂ©s

( J'voulais juste vous dire entr tous ces concerts, ces courts moments de bonheur intense, que quand je rentre chez moi la vie reprend avec ses milliards de soucis
Puis les miens ne sont pas forcĂ©ment Ă  l'abri, moi non plus d'ailleurs, alors donnons nous la force d'aller loin et de garder la tĂȘte sur les Ă©paules
J'refuse d'ĂȘtre traitĂ© comme une merde pour un salaire de merde, j'refuse de perdre mon amour sous prĂ©texte que c'est la vie, qu'on peut rien y faire, j'refuse de croire que ma passion doit forcĂ©ment rester un loisir et que je peux pas en vivre
La vie c'est ça et ça, pas ça ou ça
Force

Bleu Noir, c'est la couleur du son que j'aime, ça m'reprĂ©sente, c'est le coucher de soleil d'un jour oĂč il fait pas forcĂ©ment chaud
La nuit tombe, la vie commence Ă  mourir, horizon obscur, perte de toute envie, froideur Ă©touffante
C'est Bleu Noir, rap, partage, passion, amour, nuit blanche, nuit noire ; amour, nuit blanche, rap, passion, nuit noire, partage, nuit noire, rap, nuit blanche, partage, passion, amour, passion, amour, partage, nuit noire, rap, nuit blanche enfoiré )

 
Publié par 4494 1 3 6 le 15 novembre 2015, 10:22.
Bleu Noir
Chanteurs : Georgio

Voir la vidĂ©o de «RĂȘveur (Pour Anatole)»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000