Facebook

 

Paroles de la chanson «Quand Faut Y Aller, Faut Y Aller» par Henri Salvador

À quinze ans on joue les durs et les blasĂ©s
En regardant les filles passer
Mais la premiĂšre fois
Qu'il faut sauter le pas
On a les jambes en coton
Et le cƓur en accordĂ©on

Refrain :
HĂ© oui mais
Quand faut y aller, faut y aller
Il faut boire le vin quand il est tiré
Y a rien Ă  faire, il faut y passer
Quand faut y aller, faut y aller !

On se jure d'ĂȘtre un joyeux cĂ©libataire
À l'abri des futures belles-mùres
Mais on tombe amoureux
Elle pousse trop loin le jeu
Et on s'aperçoit trop tard
Que l'on doit se marier dare-dare

Refrain

Le samedi on a fini de travailler
Et le week-end, ça, c'est sacré
On dort jusqu'Ă  midi
On r'dort l'aprĂšs-midi
À peine on tire sa flemme
Et v'lan, le lundi qui s' ramĂšne !

Refrain

Quand on sent qu'on va retourner Ă  la terre
On cultive l'art d'ĂȘtre grand-pĂšre
Doucement on se prépare
Et quand vient le grand départ
Avant de passer le pont
On s' dit "La vie, c'est drĂŽlement bon !"

Refrain

Quand faut y aller, faut y aller !

 
Publié par 62040 4 4 7 le 14 janvier 2016, 13:18.
20 Chansons D'Or : Syracuse...
Chanteurs : Henri Salvador

Voir la vidéo de «Quand Faut Y Aller, Faut Y Aller»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000