Facebook

 

Paroles de la chanson «Là-haut» par Hugo TSR

Ça s'bute pour un centime
Devant des bourges insensibles
Du meurtre aux embrouilles infantiles
Ça s'vide quand vient l'Ă©tĂ©
Ça pùte les 'teilles et les bouches d'incendie
Les bambins grandissent, bientĂŽt ils s'disent grands bandits
Brigands, ils brandissent les armes mais il s'feront vite prendre
Depuis le 11 septembre, ils font que des bat' couleur gratte-ciel
Quant au marché t'y trouves du seum entre les prunes et les pastÚques
J'me suis jamais rendu, j'résiste à ce monde en flux tendu
18Ăšme merveille du monde, ne cherchez plus les jardins suspendus
C'est pas du street-art, ma seule galerie sur le toit d'une voiture
Sur une toiture j'ai la trentaine mais toujours une voix crue
Gaffe oĂč tu mets les pieds, les keufs ils doivent t'Ă©pier
Tu t'fais drive-by parce que t'habites de l'autre cÎté de la voie ferrée
Mate les gueules ça m’écƓure, esquintĂ©, Ă©reintĂ©
J'roulais un ter j'voulais un thĂšme mais j'ai qu'la vue du SacrĂ©-CƓur
Ça dĂ©gueule, ça roupille, pas d'looping la routine
J'arrive tout de suite, pour l'instant je dors Ă  3 stations de la oĂč je vis

(Refrain:)
J'm'en vais lĂ -haut sur la butte, pour regarder la ville
Une gargouille de plus, les rues sont folles on dirait des rapides
Pour tous les frĂšres du-per, pas la pour faire du zĂšle
À tous ceux qu'abusent j'monte sur la butte pour m'approcher du ciel
J'm'en vais lĂ -haut sur la butte, pour regarder la ville
Une gargouille de plus, les rues sont folles on dirait des rapides
Pour tous les frĂšres du-per, pas la pour faire du zĂšle
À tous ceux qu'abusent j'monte sur la butte pour m'approcher du ciel

En cas de pépin tu me couvres
Mais qui sera lĂ  ? J'ai quelques doutes
J'reviens Ă  l'heure Ă  laquelle l'inspecteur se couche
Grosse secousse si t'es nerveux tu vas connaĂźtre le binz
Un caillou fera l'affaire pas besoin de la castafiore
Pour que les fenĂȘtres se brisent
ÉtĂ© 2015, sur la butte c'est mieux qu'Ibiza
Cocktail bizarre, on mélange la vodka et le bissap
Ici les gens se fascinent pour les Ă©crans tactiles
Les antalgiques des grands trafics
Confonds pas l'argent sale avec l'argent facile
Vie monotone, j'suis prĂšs du four appelle-moi DomovoĂŻ
Pourquoi nos mĂŽmes volent, passent de l'Ă©cole au squeezer Molotow
On est filmé comme Truman
Les rues ressemblent Ă  des couloirs
Des couches tards sous puche-ca
DAVAJ DAVAJ KURWA !
J'reste fidĂšle au rap parce qu'il reste lĂ  mĂȘme quand j'ai pas la foi
Le soir j'me pĂšte la voix sur des ceaux-mor qu'on est dix Ă  avoir
MĂȘme absent j'suis dans ton bat'
Victorieux sans combattre
Il faut que je bombarde, j'ai mis mon blaze sur tous les bancs de Montmartre

(Refrain)

Tous fĂȘlĂ©s, odeur d'joint sur le CV
Dents serrées, sur la paume de la main c'est pas du henné
Ma cons' est mal cachée quand j'ai la braguette ouverte
Pour pas rayer ta table j'ai mis ma plaquette sous le verre
Ils mettent un nouveau terminus, mais nous on rentre les mĂȘmes dĂ©lires
Maquille la rame en sept minutes on a pas besoin de la MD 10
Usine à crack, sur l’Île-de-France c'est Alcatraz
Vie Ă©triquĂ©e, tout est truquĂ©, tu peux mĂȘme perdre si t'as 4 as
J'm'en vais la haut sur la butte pour regarder Paris
Paradis des celards-vi tu vois du vice des parvis au parking
Y a que de l'asphalte c'est malsain, mĂȘme sans un tas de gros mots
Fraudeurs de la NASA : un clandestin en combi' d'astronautes

(Refrain)

TSR Crew

 
Publié par 160256 4 4 6 le 2 août 2016, 13:50.
LĂ -haut [Single]
Chanteurs : Hugo TSR

Voir la vidéo de «Là-haut»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000