Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «La Patrona» par Aracely Arámbula

Todo lo que ayer sufrí,
hoy me ha dado la fuerza
para vencer cualquier tormenta
cualquier diferencia.

Tout ce qui m'a fait souffrir hier
M'a donné la force aujourd'hui
De vaincre toutes les tempêtes
Tous les conflits

El tiempo borra mis heridas,
mas no me regresa
lo que un día yo perdí
soñando a puerta abierta.

Le temps efface mes blessures
Je ne regarderai plus en arrière
Pour voir ce que j'ai perdu
En rêvant d'une porte ouverte

Fueron infiernos mis días
en un lugar sin salida
apreciaron mi cuerpo
pero nunca mi vida.

Ma vie était un véritable enfer
Dans un lieu sans issue
Ils ont estimé mon corps
Mais jamais ma vie

Escuchen bien y miren me
pensaron que jamas voy a volver
todas esas mentiras que de mi
ladraron, hoy se van arrepentir.

Ecoutez et regardez-moi bien
Jamais ils ne pensaient me revoir
Tous ces mensonges qu'ils m'ont jeté au visage
Aujourd'hui ils le regretteront

No parare hasta lograr
que todos los que me hicieron mal
hoy paguen poco a poco y sin piedad
les juro que no voy a descansar.

Je n'arrêterai pas tant que je ne réussirai pas
A faire payer impitoyablement
Tous ceux qui m'ont fait du mal
Je peux leur jurer que jamais je ne renoncerai

No voy a dejar a la suerte
lo que hoy me corresponde hacer
porque mi encierro fue la muerte
ahora les toco perder

Je ne laisserai pas au hasard
Le soin de faire ce qui me revient
Parce qu'être enfermée fut aussi pire que la mort
Et désormais je joue pour les faire perdre

No parare hasta lograr...
Je n'arrêterai pas tant que je ne réussirai pas

La patrona soy yo
Parce que maintenant, c'est moi la patronne

La patrona soy yo
Je suis la patronne

La patrona soy yo
La patronne, c'est moi

_____________

"La Patrona" est une telenovela américaine qui parle de la vengeance d'une ancienne mineuse, Gabriela Suarez, armée d'une nouvelle identité et de nouveaux atouts (fortune, alliés, etc), envers la femme qui est à l'origine de son calvaire, Antonia Guerra, une femme puissante, impitoyable et insensible qui n'hésite pas à tuer pour obtenir ce qu'elle désire. Ces deux femmes au caractère bien trempé vont se livrer une guerre sans merci jusqu'à l'affrontement final.
Les deux thèmes du générique d'ouverture de cette telenovela sont interprétés par l'actrice qui incarne l’héroïne Gabriela Suarez/Veronica Dantès, à savoir Aracely Arambula. Le second thème est "Juntos tu y yo".

 
Publié par 12512 4 4 7 le 18 août 2016, 20:57.
La Patrona [Single]
Chanteurs : Aracely Arámbula

Voir la vidéo de «La Patrona»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

PinkCrazyPrincess Il y a 2 an(s) 9 mois à 00:34
12512 4 4 7 PinkCrazyPrincess Cette telenovela m'a permis de découvrir Aracely Arambula, l'actrice et la chanteuse. Bonne surprise, je n'ai pas été déçue. Même si je préfère le deuxième thème du générique, "Juntos tu y yo".
Caractères restants : 1000