Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Witch's Promise» par Jethro Tull



Witch's Promise

La Promesse du Sorcier

Lend me your ear while I call you a fool.
Prête-moi l'oreille quand je te traite de fou/folle.
You were kissed by a witch one night in the wood,
Tu as reçu le baiser d'un sorcier une nuit dans la forêt,
And later insisted your feelings were true.
Et ensuite tu as affirmé que tes sentiments étaient bien réels.
The witch's promise was coming,
La promesse du sorcier allait s'accomplir,
Believing he listened while laughing you flew.
Tu croyais qu'il t'écoutait tandis qu'en riant, tu filais.

Leaves falling red, yellow, brown, all are the same,
Les feuilles qui tombent, rouges, jaunes, brunes, sont toutes les mêmes,
And the love you have found lay outside in the rain.
Et l'amour que tu avais trouvé traîne dehors sous la pluie.
Washed clean by the water but nursing its pain.
Lavé par l'eau, mais soignant ses plaies.
The witch's promise was coming,
La promesse du sorcier allait s'accomplir,
And you're looking elsewhere
Et toi, tu recherches ailleurs
For your own selfish gain.
Dans ton seul intérêt égoïste.

Keep looking, keep looking for somewhere to be,
Continue de chercher, continue de chercher un endroit où aller
Well, you're wasting your time, they're not stupid like he is.
Eh, tu perds ton temps, ils ne sont pas aussi stupides que lui.
Meanwhile leaves are still falling, you're too blind to see.
Pendant ce temps, les feuilles continuent de tomber, tu es trop aveugle pour le voir.

You won't find it easy now, it's only fair.
Ça ne sera pas facile pour toi maintenant, ce n'est que justice.
He was willing to give to you, you didn't care.
Il voulait t'apporter quelque chose, tu l'as ignoré.
You're waiting for more but you've already had your share.
Tu attends toujours plus, mais tu as déjà reçu ta part
The witch's promise is turning,
La promesse du sorcier est changeante,
So don't you wait up for him,
Alors cesse d'attendre encore après lui,
He's going to be late.
Il sera en retard.

__________
Parfois, la chance, l'amour, s'offrent à nous, de façon inattendue. Mais trop aveugle pour les reconnaître, trop inconscients, trop égoïstes, ou trop sûrs de nous, on les laisse filer, avide d'autre chose... de plus, de mieux. Mais le temps s'enfuit sans qu'on s'en aperçoive, les sentiments s'étiolent faute d'attention, et nous laissent faire face, seuls, au regret de ce qui aurait pu être, mais qui n'arrivera plus, maintenant.
S'agissant d'un texte écrit par un homme, Ian Anderson, on peut comprendre qu'il est le sorcier qui s'était engagé auprès d'une femme, laquelle a négligé son amour, et qu'elle l'a finalement perdu.
Mais dans le contexte de l'album Benefit, sorti en 1970 (en même temps que le single Witch's Promise), qui exprime un raz-le-bol des exigences du show-business, on peut voir dans ce titre une allégorie de l'artiste surexploité par les producteurs âpres au gain, usé par trop de tournées, et qui est prêt à rompre ses engagements.

 
Publié par 7857 1 4 7 le 30 août 2016, 22:07.
Original Masters
Chanteurs : Jethro Tull

Voir la vidéo de «Witch's Promise»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000