Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Custer» par Slipknot

Custer (*)

Have this one!
Prenez celle-là!
Dat-dat-da, dat-dat-da, dat-dat-da-da-da
Dat-dat-da, dat-dat-da, dat-dat-da-da-da!

(Yeah)
(Rise)

Half alive and stark raving free and maligned
À moitié en vie, complètement délirant et critiqué
For encroaching on the purpose of this commercial-free interruption
Pour empiéter exprès sur cette interruption sans publicité
Due to the prolific nature of this statement
En raison de la nature prolifique de cette déclaration
Listener aggression is advised
L'agressivité de ceux qui écoutent est avisée

It's strange, whenever I see a gun
C'est étrange, chaque fois que je vois une arme
I think about just how petty you are
Je pense à quel point vous êtes insignifiants
And it blows my fucking mind!
Et ça m’époustoufle!
Yeah, it blows my fucking mind!
Ouais ça perturbe ma putain de tête!
These days, I never seem to get enough
Ces jours-ci je ne semble jamais satisfait
I’m tired of this shit, I want to go up
J'en ai assez de cette merde, je veux monter
Don't waste my fucking time!
Ne pas gaspiller mon putain de temps!
Don't waste my fucking time!
Ne pas gaspiller mon putain de temps!

Because anything exceptional
Parce que tout ce qui est exceptionnel
Gets crushed by common people
Se retrouve écrasé par des gens ordinaires
With jealousy and ignorance
Par jalousie et ignorance
And all their common evils
Et tous leurs maux banals
This planet isn't special
Cette planête n'est pas spéciale
Collections made of clay
Des collections faites d'argile
I'm waiting for the punishment
J'attends la sanction
I know it’s on my way
Je sais qu'elle est en route

(Cut, cut, cut me up and
(Coupe, coupe-moi et
Fuck, fuck, fuck me up)
Bousille, bousille-moi)
Cut, cut, cut me up and
Coupe, coupe-moi et
Fuck, fuck, fuck me up!
Bousille, bousille-moi
(x5)

Irreverence is my disease
L'irrévérence est mon mal
It's secondhand, but you know me
Ce n'est pas original mais vous me connaissez
The son of a bitch is on his knees
Le fils de pute est à genoux
The last man standing gets no pity
Le dernier homme debout n'a pas de pitié

Somewhere on a toilet wall
Quelque part sur un mur de toilettes
I read the words
Je lis les mots
'You form a line to formalize the former lies.' (1)
"Vous formez une phrase pour officialiser les premiers mensonges formés."
And I finally saw the truth
Et j'ai enfin vu la vérité
Something so profound and now it's sitting there
Quelque chose de si profond et maintenant elle est assise là
Surrounded by the garbage and the stains
Entourée par les ordures et les taches
Another victim of the refuse
Une autre victime des déchets

Now I've been saying this for years
Maintenant, j'ai dit ça pendant des années
But you don't comprehend it
Mais vous ne le comprenez pas
I fight hell and I fight fear
Je combats l'enfer et la peur
Because I understand it
Parce que je la comprends
Androgyny and insults
Androgynie et insultes
Your choice, don't wanna be difficult
Votre choix, vous en voulez pas être en difficultés
You want to win the war?
Vous voulez gagner la guerre?
Know what you're fighting for
Sachez pour quoi vous vous battez

(Cut, cut, cut me up and
(Coupe, coupe-moi et
Fuck, fuck, fuck me up)
Bousille, bousille, bousille-moi)
Cut, cut, cut me up and
Coupe, coupe-moi et
Fuck, fuck, fuck me up!
Bousille, bousille-moi
(x3)

Cut, (cut) cut, (cut) cut me up and
Coupe, (coupe), coupe, (coupe) coupe-moi et
Fuck, (fuck) fuck, (fuck) fuck me up!
Bousille (bousille) bousille (bousille) bousille-moi!
(x2)

Irreverence is my disease
L'irrévérence est mon mal
It's secondhand, but you know me
Ce n'est pas original mais vous me connaissez
The son of a bitch is on his knees
Le fils de pute est à genoux
The last man standing gets no pity
Le dernier homme debout n'a pas de pitié
With angel eyes and demon seeds
Avec des yeux d'ange et des graines du mal
You're missing what you really need
Vous ratez ce dont vous avez vraiment besoin
When all is said and done, you see
Quand tout est dit et fait, vous voyez
The last man standing gets no pity
Que le dernier homme debout n'aurau pas de pitié
(No pity) (x5)
(Pas de pitié)

(Cut, cut, cut me up and
(Coupe, coupe-moi et
Fuck, fuck, fuck me up) (x2)
Bousille, bousille, bousille-moi)
Cut, (cut) cut, (cut) cut me up and
Coupe, (coupe), coupe, (coupe) coupe-moi et
Fuck, (fuck) fuck, (fuck) fuck me up!
Bousille (bousille) bousille (bousille) bousille-moi! (x2)
(Cut, cut, cut me up and
(Coupe, coupe-moi et
Fuck, fuck, fuck me up) (x2)
Bousille, bousille, bousille-moi)
__________
(source genius.com)
(1) Nous faisons souvent des déclarations basées sur le «savoir» que nous entendons d'autres personnes et le croyons sans remettre en cause la vérité derrière la déclaration.

In an interview for Kerrang! Magazine, Corey Taylor spoke about this song:
Dans une interview pour le magazine Kerrang!, Corey Taylor parle de la chanson

Again, this is focusing that anger towards the outside world – the people who on one hand want to make us martyrs, but at the same time want to make us bastards. And metaphorically it’s about charging into our last stand, and it’s basically saying, ‘You know what? Just when you think you’ve written our history, we’re going to rewrite it again, and basically show you that we can take all the abuse that you put out there, and we’re not going to lose a step, we’re not going to lose an inch, we’re not going to lose any ground – we’re going to keep coming.
Encore une fois, ça concentre cette colère envers le monde extérieur - les personnes qui, d'une part veulent faire de nous des martyrs, mais en même temps, veulent faire de nous des bâtards. Et métaphoriquement ça parle de se lancer dans notre dernier combat, et c'est dire essentiellement "Vous savez quoi?" Juste quand vous pensez que vous avez écrit notre histoire, nous allons la réécrire à nouveau, et, en gros, vous montrer que nous pouvons prendre tous les abus que vous y avez mis, et on ne va pas à perdre une étape, nous n'allons pas perdre un pouce, on ne va pas perdre de terrain - nous allons continuer à venir.

(*) George Armstrong Custer was a Civil War hero and subsequently a ruthless Indian fighter after the Civil War. His legacy is very controversial, and he has been charged with war crimes of massacring Indian women and children. When he came upon a Sioux village at Little Bighorn, he was told to wait for support to attack the village. He instead attacked the village in spite of his commanders and went with his men to attack the village in three groups from three different ways. Unbeknownst to him, the village contained about 2,500 Indian warriors while Custer only had 300. The first two groups were driven to retreat, and Custer’s group was quickly surrounded. Custer ordered his men to shoot their horses to provide cover with the carcasses, but the group along with Custer was completely annihilated within the hour. I think the lyrics in this song signify Custer’s masochism and cruelty.
George Armstrong Custer était un héros de la guerre civile et par la suite un combattant indien impitoyable après la guerre civile. Son héritage est très controversé, et il a été accusé de crimes de guerre en massacrant des femmes et des enfants Quand il est arrivé dans un village Sioux à Little Bighorn, on lui a dit d'attendre du soutien pour attaquer le village. Au lieu de ça, en dépit des ordres il a attaqué le village avec ses hommes en trois groupes à partir de trois directions différentes.À son insu, le village contenait environ 2.500 guerriers indiens tandis que lui en avait seulement 300. Les deux premiers groupes ont battu en retraite, et le groupe de Custer a été rapidement cerné. Custer a ordonné à ses hommes de tirer sur leurs chevaux pour s'abriter avec les carcasses, mais le groupe ainsi que Custer a été complètement anéanti dans l'heure. Je pense que les paroles de cette chanson signifient le masochisme et la cruauté de Custer.

 
Publié par 157644 3 4 6 le 17 septembre 2016, 13:08.
.5: The Gray Chapter
Chanteurs : Slipknot

Voir la vidéo de «Custer»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000