Facebook

 

Paroles de la chanson «Le Facteur» par Georges Moustaki

Le jeune facteur est mort
Il n'avait que dix-sept ans
L'amour ne peut plus voyager
Il a perdu son messager

C'est lui qui venait chaque jour
Les bras chargés de tous mes mots d'amour
C'est lui qui tenait dans ses mains
La fleur d'amour cueillie dans ton jardin

Il est parti dans le ciel bleu
Comme un oiseau enfin libre et heureux
Et quand son ùme l'a quitté
Un rossignol quelque part a chanté

Je t'aime autant que je t'aimais
Mais je ne peux le dire désormais
Il a emporté avec lui
Les derniers mots que je t'avais Ă©crit

Il n'ira plus sur les chemins
Fleuris de roses et de jasmins
Qui mĂšnent jusqu'Ă  ta maison
L'amour ne peut plus voyager
Il a perdu son messager
Et mon coeur est comme en prison

Il est parti l'adolescent
Qui t'apportait mes joies et mes tourments
L'hiver a tué le printemps
Tout est fini pour nous deux maintenant

 
Publié par 42335 4 4 6 le 28 septembre 2016, 09:33.
Le MĂ©tĂšque
Chanteurs : Georges Moustaki

Voir la vidéo de «Le Facteur»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Billenplum Il y a 2 an(s) 8 mois Ă  15:46
9869 2 4 7 Billenplum Oh, quelle bonne idĂ©e d'avoir ajoutĂ© cette si jolie chanson ! Certainement une de mes prĂ©fĂ©rĂ©es de Moustaki...ce que j'ai pu la chanter! (et la chante encore d'ailleurs, mĂȘme si je ne suis pas Françoise Walch et que la voix fout le camp).
CaractĂšres restants : 1000