Facebook

 

Paroles de la chanson «Corps Et Armes » par Étienne Daho

Mes apparences ne te trompent pas
Tu perces sous le sourire conquérant
L'ego défaillant
Tu fais voler le vernis en Ă©clat
Et tu démontes le mécanisme complexe
De mes défenses et de mes réflexes

Car tu me vois vraiment
Car tu me vois, tu me ressens
Tel que je suis vraiment
Car tu me vois et tu m'entends

Tu rouvres la cage oĂč, surprotĂ©gĂ©,
Je m'étais à double tour enfermé
De peur de t'aimer et de m'engager
Plus d'artifices, ni de lignes floues
Mes plus gros défauts, mes pires faiblesses
Sont pour toi mes principaux atouts

Et je me vois vraiment
Dans le miroir que tu me tends
Tel que je suis vraiment
Alors je cĂšde et je me rends
Pour toi, je dépose corps et armes
Je dépose corps et armes
Au moment oĂč je m'y attendais le moins
Un ange m'est apparu dans un coin

Je dépose corps et armes
Je dépose corps et armes
Tu mets en lumiĂšre toutes mes zones d'ombre
A l'intérieur de moi, il faisait froid et sombre
Et je me vois vraiment
Dans le miroir que tu me tends
Tel que je sois vraiment
Alors je cĂšde et je me rends
Pour toi, je dépose corps et armes
Je dépose corps et armes
Tu mets en lumiĂšre toutes mes zones d'ombre
A l'intérieur de moi, il faisait froid et sombre

Je dépose corps et armes
Je dépose corps et armes
Je n'oppose aucune sorte de résistance
Tu me fais renaĂźtre et je savoure ma chance
Car tu me vois vraiment
Car tu me vois, tu me ressens
Tel que je suis vraiment
Car tu me vois et tu m'entend.

 
Publié par 42335 4 4 6 le 12 novembre 2016, 19:37.
Corps Et Armes
Chanteurs : Étienne Daho

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000