Facebook

 

Paroles de la chanson «Spaceship» (avec traduction) par Kesha

Praying [Single]
1 0
Albums : Rainbow

Paroles et traduction de «Spaceship»

I always said when I'm gone, when I’m dead
Don't lay me down with the dirt on my head
You won't need a shovel, you don’t need a cold headstone
You don't need to cry, I'm gon' be going home

J'ai toujours dit que lorsque je partirai, lorsque je mourrai
Vous ne deviez pas m'allonger, la terre au-dessus de ma tête
Vous n'aurez pas besoin d'une pelle, ni d'une pierre tombale bien froide
Vous n'aurez pas besoin de pleurer, je rentrerai à la maison

I'm waiting for my spaceship to come back to me
It's coming back for me
I don't really care if you believe, it's coming back for me, yeah
I been living in a lonesome galaxy
But in my dreams, I see them come ’n rescue me
Look up in the sky and there they’ll be
I bet you'll think of me then
You’re gonna say, "Ooh, look at that, oh yeah, yeah"
Damn, if it ain't true
They're coming back for me, they're coming back for me, yeah

J'attends que mon vaisseau spatial revienne vers moi
Il revient pour moi
Je m'en fiche royalement si tu y crois, il revient pour moi, ouais
J'ai vécu dans une galaxie isolée
Mais dans mes rêves, je les vois venir me sauver
Regardez dans le ciel et ils seront là
Je parie que vous penserez alors à moi
Vous direz : "Ooh, regarde ça, oh ouais, ouais"
Merde, si ce n'est pas vrai
Ils reviennent pour moi, ils reviennent pour moi, ouais

I knew from the start I don’t belong in these parts
There's too much hate, there's too much hurt for this heart
Lord knows this planet feels like a hopeless place
Thank God I'm going back home to outer space

Je savais dès le début que je n'appartenais pas à ce monde
Il y a trop de haine, il y a trop de peine pour ce cœur
Le seigneur sait que cette planète ressemble à un endroit sans espoir
Dieu merci, je rentre chez moi dans le cosmos

I'm waiting for my spaceship to come back to me
It's coming back for me
I don't really care if you believe, it's coming back for me, yeah
I been living in a lonesome galaxy
But in my dreams, I see them come ’n rescue me
Look up in the sky and there they’ll be
I bet you'll think of me then
You’re gonna say, "Ooh, look at that, oh yeah, yeah"
Damn, if it ain't true
They're coming back for me, they're coming back for me, yeah

J'attends que mon vaisseau spatial revienne vers moi
Il revient pour moi
Je m'en fiche royalement si tu y crois, il revient pour moi, ouais
J'ai vécu dans une galaxie isolée
Mais dans mes rêves, je les vois venir me sauver
Regardez dans le ciel et ils seront là
Je parie que vous penserez alors à moi
Vous direz : "Ooh, regarde ça, oh ouais, ouais"
Merde, si ce n'est pas vrai
Ils reviennent pour moi, ils reviennent pour moi, ouais

I'm waiting for my spaceship to come back to me
It's coming back for me
I don't really care if you believe, it's coming back for me, yeah
I been living in a lonesome galaxy
But in my dreams, I see them come ’n rescue me
Look up in the sky and there they’ll be
I bet you'll think of me then
You’re gonna say, "Ooh, look at that, oh yeah, yeah"
Damn, if it ain't true
They're coming back for me, they're coming back for me, yeah

J'attends que mon vaisseau spatial revienne vers moi
Il revient pour moi
Je m'en fiche royalement si tu y crois, il revient pour moi, ouais
J'ai vécu dans une galaxie isolée
Mais dans mes rêves, je les vois venir me sauver
Regardez dans le ciel et ils seront là
Je parie que vous penserez alors à moi
Vous direz : "Ooh, regarde ça, oh ouais, ouais"
Merde, si ce n'est pas vrai
Ils reviennent pour moi, ils reviennent pour moi, ouais

As I leave this earth and sail into the infinite cosmos of the universe, the wars, the triumphs, the beauty, and the bloodshed, the ocean of human endeavor, it all grows quiet, insignificant. I'm nothing more than recycled stardust and borrowed energy, born from a rock, spinning in the ether. I watch my life backwards and forwards and I feel free. Nothing is real, love is everything, and I know nothing.
Alors que je quitte cette terre et que je prends le large vers le cosmos infini de l'univers, les guerres, les triomphes, la beauté, et les effusions de sang, l'océan de l'effort humain, tout s'étend lentement, de manière insignifiante.
Je ne suis rien de plus que de la poussière d'étoiles recyclée et de l'énergie que l'on a emprunté, née de la roche, tournoyant dans l'éther.
Je regarde ma vie d'avant en arrière et je me sens libre. Rien n'est réel, l'amour est tout, et je ne sais rien.

 
Publié par 3282 1 1 3 le 9 août 2017, 20:02.

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000