Facebook

 

Paroles de la chanson «Le Cri De Ma Naissance (Nathalia)» par 1789, Les Amants De la Bastille

Fixe
Pourquoi ce regard fixe ?
L'esprit au garde Ă  vous
Pour qui courir le risque de marcher Ă  genoux ?

Mes rĂȘves que l'on confisque
Nos dieux qu'ils jettent au clou
L'odieux chant du phƓnix qui nous prend tout

J'ai subi le supplice du baiser sur la joue
Faut-il boire le calice jusqu'au bout ?

Rien ne vaut le prix d'un homme
Ne tisse pas ta couronne
Dans le fil qui nous tient

Le cri de ma naissance valait le tien

Fixe
Pourquoi ce regard fixe ?
L'esprit sans garde fous
On se perd dans les rixes
Des rĂšgles que l'on fixe

Soldats de pĂšre en fils
Sans cesse au garde Ă  vous
Sous le joug des milices
Jusqu'au bout

Rien ne vaut le prix d'un homme
Ne tisse pas ta couronne
Dans le fil qui nous tient

Le cri de ma naissance valait le tien...

 
Publié par 3566 1 1 5 le 10 septembre 2017, 08:24.
1789, Les Amants De La Bastille

Voir la vidéo de «Le Cri De Ma Naissance (Nathalia)»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000