Facebook

 

Paroles de la chanson «On Brûlera» par Pomme

On brûlera toutes les deux
En enfer mon ange
J’ai prĂ©vu nos adieux
À la terre mon ange
Et je veux partir avec toi
Je veux mourir dans tes bras

Que la mer nous mange le corps, ah,
Que le sel nous lave le cƓur, ah,
Je t’aimerai encore (x4)

Je m’excuse auprùs des dieux
De ma mĂšre et ses louanges
Je sais toutes les priĂšres
Tous les vƓux
Pour que ça change
Mais je veux partir avec toi
Je veux mourir dans tes bras

Que la mer nous mange le corps, ah,
Que le sel nous lave le cƓur, ah,
Je t’aimerai encore (x4)

On brûlera toutes les deux
En enfer mon ange
Tu peux Ă©crire tes adieux
À la terre mon ange
Car je veux partir avec toi
Je veux mourir dans tes bras

Si la mer nous mange le corps, ah,
Si le sel nous pique le cƓur, ah,
Je t’aimerai encore (x4)

 
Publié par 6317 2 3 6 le 23 septembre 2017, 15:02.
A Peu PrĂšs
Chanteurs : Pomme
Albums : A Peu PrĂšs

Voir la vidéo de «On Brûlera»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Wendysadd Il y a 3 an(s) Ă  09:19
1162 2 3 Wendysadd Dans la 1Úre ligne du texte «On brûlera toutes les deux», on sait d'emblée qu'il s'agit de deux femmes. De 2 femmes qui s'aiment passionnément «Je veux partir avec toi, je veux mourir dans tes bras» Mais c'est une histoire d'amour impossible à cause de l'interdit religieux «je m'excuse auprÚs des dieux». Dans ce texte, je pense qu'il s'agit de la religion chrétienne, plus précisément catholique à cause de la référence à l'enfer «On brûlera toutes les deux en enfer mon ange»
Amour contrarié à cause aussi de la désapprobation de sa mÚre, qui semble trÚs pieuse «de ma mÚre et ses louanges, je sais toutes les priÚres et les louanges pour que ça change»
Wendysadd Il y a 3 an(s) Ă  09:20
1162 2 3 Wendysadd Quand la narratrice dit: «que la mer nous mange le corps, ah,
Que le sel nous lave le cƓur, ah» , elle fait peut-ĂȘtre encore rĂ©fĂ©rence au poids de la religion, que l'eau et le sel de la mer pourraient purifier son corps et son cƓur souillĂ©s par le pĂ©chĂ©.
«Tu peux écrire tes adieux à la terre mon ange car je veux partir avec toi , je veux mourir dans tes bras»
Le dĂ©sespoir fait qu'elle pense mourir avec son amante, que la mort est la seule issue Ă  leur histoire d'amour qui deviendrait ainsi Ă©ternelle.«Je t’aimerai encore, Je t’aimerai encore»
CaractĂšres restants : 1000