Facebook

 

Paroles de la chanson «CartagÚne» par Indochine

C'Ă©tait au temps
Des matchs froids
J'Ă©tais celui qui Ă©tait lĂ 
La garçon qui avait survécu
Qui s'en Ă©tait sorti...

Nos paradis ont disparu
On les a laissés s'échapper
On les a laissés filer de peu
Un peu comme des maudits
Viens te cacher chez moi
Tout prĂšs
Viens te coucher sur moi
A l’intĂ©rieur de moi
A l’intĂ©rieur de toi

Et ça panique dans la nuit
Je prends du CartagĂšne
Il y a trop de haine
Tout va exploser lĂ 
Mais qu'est-ce qui se passe
Par ici
C'est tellement dégueulasse
Les jours tombent
Les uns aprĂšs les autres
En arriĂšre

Je m'accrocherai
Tant que je pourrai
Il y a des drapeaux qui n'existent pas
Putain c'est dur la vie
Oh oui putain et que ça dure

Je me suis enfui au bout du temps
J'y ai songé parfois souvent
Oh oui mais déjà... la nuit
Se lĂšve
Et je me laisserai faire
Viens te cacher chez moi
Tu sais
Viens te coucher sur moi
A l’intĂ©rieur de moi
A l’intĂ©rieur de toi

Et ça panique dans la nuit
Je prends du CartagĂšne
Il y a trop de peine
Qui me réveillera
Mais qu'est-ce qui se passe
Par ici
C'est vraiment dégueulasse
Ça ne brille plus
Et je ne les connais pas
C'est trop prĂšs

Mais cette vie m'Ă©lectrise
Elle continuera pour toi aussi
Elle m'a prise, nous a prise
Elle continuera aussi pour moi

Aller viens on y va pour une fois
Fabriquer et boire jusqu'au matin
Travailler le début
Et la fin
Allez viens on y va avec joie
On ne sera pas des saints
Mais on ira aussi loin
Que bien
Allez viens on y va encore une fois
Ici ou lĂ -bas jusqu'au matin

 
Publié par 15732 4 4 6 le 16 novembre 2017, 14:19.
13
Chanteurs : Indochine
Albums : 13

Voir la vidéo de «CartagÚne»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000