Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Tam Tam» par Sally Nyolo

Tam tam
Ose, ose

One tegue sì, ma tegue yop
One tegue minga, ma tegue nyòm
One tegue madjang, ma tegue ndòm.
Man itam bia nying ni ane ndjuk bia yene.

Tu es sans terre, je suis sans ciel
Tu es sans épouse, je suis sans époux
Tu n'as aucun compagnon, je suis sans frère
Crois-moi, cette solitude que nous vivons nous fait souffrir

Ngone iba naa ma tegue mòt.
Ngone ila kiri wo tegue ndòm.
Issiki naaa bia ding ki do.
Man itam bia nying ni ane ndjuk bia yene.

Deux mois aujourd'hui que je n'ai pas eu d'amant, ô ma mère
Trois mois demain que tu erres sans but
Cela ne signifie pas pour autant que nous n'aimons pas ça
Crois-moi, cette solitude que nous vivons nous fait souffrir

Refrain :
Tam tam a mot eh, tam za bike.
Tam tam ma tongue, tam za bike tam.
Tam tam a mot eh, tam za bike.
Man itam bia nying ni ane ndjuk bia yene.

Refrain :
Ose, ose, homme, viens, allons-y
Ose, ose me suivre, allons-y s'il teplaît
Ose, ose, homme, viens, allons-y
Crois-moi, cette solitude que nous vivons nous fait souffri

Iyo a mone ma dzo nna éé, nzarimo minsem lì mò tele tchangua é.
Ayoo a madjang ma tchengué, môt ezing a nga so va nna a dzing ma éé!
E mone mòt, a borgue ma ne yia ?
Ma tegue mone dzom bia besse ma ki za éé?
Te mone mòt, a kar ma ne za’a.
Me tegue mone nsisim ma some valé.

Oh, je pleure, enfant, une jeune femme m'a éconduit (m'a laissé dans la cour de la concession)
Oh, mon frère, je cherche celui qui viendrait à me déclarer son amour
Ou même une personne qui s'inquièterait de moi
Je passe toutes les nuits sans la moindre chaleur
Tous sont appariés, et moi, à qui irai-je ?
Pas un qui ne me dise :" viens à moi"
Aucun esprit ne vient m'apaiser et m'aider

Reprise paragraphe 1, paragraphe 2 et refrain
__________
Tam tam est une très belle musique de la chanteuse camerounaise Sally Nyolo, issue son premier album solo "Tribu" sorti en 1996.
Chantée en langue eton, elle évoque la poésie d’une femme qui invite un homme à la rejoindre pour mettre fin à leurs deux solitudes.
Une sérénade et un appel à l'audace, pleins d’encouragement, d’amour, empreints de tristesse aussi, qui touchent énormément les cœurs.
Plus de vingt ans après (clin d’œil à Dumas), cette chanson est toujours aussi douce à écouter.

 
Publié par 10257 3 3 7 le 1 février 2018, 07:01.
Tribu
Chanteurs : Sally Nyolo
Albums : Tribu

Voir la vidéo de «Tam Tam»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000