Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Death of the Gods» par Primordial

We stood on the shoulders of giants
Nous étions debout sur les épaules des géants
Like atlas with the burden of faith
Tel Atlas avec le fardeau de la foi
We clasped our hands in praise
Nous avons joins nos mains dans la prière
of a conqueror's right to tyranny
du droit d'un conquérant à la tyrannie
This is a language that has not passed
C'est un langage qui n'est pas passé
Our lips in one thousand years
Par nos lèvres durant un millier d'années

So heretics I call to you
Alors, hérétiques, je vous appelle
Partisans stand as one
Les partisans s'unissent comme s'ils n'étaient qu'un
Rebels raise your voices
Rebelles, levez vos voix
If not then all is lost
Sinon, tout est perdu

This is the death of the Republic and make no mistake
C'est la mort de la République et ne vous y trompez pas
The senate is lost and Zeus is laughing
Le sénat est perdu et Zeus en rie
So Mars God of war can you send a lightning bolt
Ainsi, Mars, Dieu de la guerre, pouvez-vous envoyer une flèche de lumière ?
To smash the temple of the blind
Afin d'écraser le temple de l'aveuglement ?
The Tiber is over flowing with the blood of innocent men
Le fleuve Tibre s'écoule avec le sang des hommes innocents

And so we stood, among thieves, liars and murderers
Et c'est ainsi que nous résistons, parmi voleurs, traîtres et assassins
Whose names shall live in eternal rest and infamy
Ces noms devront rester dans le répit éternel et l'infamie
Disgraced kings enshrined with their pious men
Les rois disgraciés ensauvagés avec leurs hommes pieux
Who ruled us all with the bloodied spear of destiny
Qui nous ont gouvernés avec la lance ensanglantées de la destinée

You knew my name before I was born
Vous connaissiez mon nom avant que je sois né
You knew my death from the moment it passed my lips
Vous connaissiez ma mort à partir du moment où celle-ci m'a embrassé

This is the death of the Republic
C'est la mort de la République
Dead and gone with Pearse in the grave
Morte et partie avec Pearse* dans la tombe
Haunted to the end by the ghosts of Connolly's army
Hanté jusqu'à la fin par les fantômes de l'armée de Connolly
Skeletal fingers on the trigger of Collins' demise
Des doigts squelettiques sur la gâchette pointée sur Collin
And Parnell's dreams are turned to nothing but dust
Et les rêves de Parnell se sont conclues dans la poussière

"And I say to my people's masters: beware, beware of the
"Et j'ai dit aux maîtres de mon peuple : Prenez garde, prenez garde
thing that is coming, beware of the risen people, who shall
à ce qui va advenir, prenez garde au soulèvement du peuple, qui devra
take what we would not give.
prendre ce que nous ne voulons pas lui donner.
Did ye think to conquer the people, or that law is stronger
Avez-vous osé penser conquérir le peuple, ou que la loi était plus forte
than life and than men's desire to be free?"
que la vie et le désir des hommes d'être libre ?"
(Padraig Pearse, "The Rebell")*
___________
*Patrick Pearse est un poète, écrivain et politicien nationaliste irlandais du 19ème siècle.

 
Publié par 36009 4 4 7 le 13 février 2018, 06:43.
Redemption at the Puritan's Hand
Chanteurs : Primordial

Voir la vidéo de «Death of the Gods»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000