Facebook

 

Paroles de la chanson «Les Moissons Sanglantes» par FT-17

BaĂŻonnette au canon et jamais ne recule
De l'appel du clairon jusqu'au crépuscule
Point besoin de défense pour les généraux,
L'offensive Ă  outrance tel est leur credo.

Recherchant le corps-Ă -corps, les charges d'infanterie
Essaient d'amener la mort dans les rangs ennemis.
A terrain découvert, cette furia colorée
Est la cible idéale des tireurs embusqués.

En ce mois d'août caniculaire
Les armées du Kayser
S'enfoncent dans la Belgique.

Leur avancée implacable, tactique impitoyable
De la tuerie, prélude tragique.

Aux alentours de Charleroi les soldats meurent
Fauchés par la mitraille.

BaĂŻonnette au canon et jamais ne recule
De l'appel du clairon jusqu'au crépuscule
Point besoin de défense pour les généraux,
L'offensive Ă  outrance tel est leur credo.

Recherchant le corps-Ă -corps, les charges d'infanterie
Essaient d'amener la mort dans les rangs ennemis.
A terrain découvert, cette furia colorée
Est la cible idéale des tireurs embusqués.

Ecrasant les civils, terribles exactions,
Rasant les villes, quelle affliction

La mort nous marque ainsi de son empreinte
Avec son casque Ă  pointe.

Et dans les forĂȘts des Ardennes les soldats tombent
Brisés par les schrapnels.

BaĂŻonnette au canon et jamais ne recule
De l'appel du clairon jusqu'au crépuscule
Point besoin de défense pour les généraux,
L'offensive Ă  outrance tel est leur credo.

Recherchant le corps-Ă -corps, les charges d'infanterie
Essaient d'amener la mort dans les rangs ennemis.
A terrain découvert, cette furia colorée
Est la cible idéale des tireurs embusqués.

"Les grands principes du GQG en ce mois d'août:
Infanterie reine des batailles, l'offensive emporte tout
BaĂŻonnette arme suprĂȘme, il n'y avait qu'Ă  charger,
En face, les mitrailleuses nous attendaient..."

 
Publié par 38896 4 4 7 le 11 mars 2018, 12:20.
Marcelin s'en va-t-en Guerre
Chanteurs : FT-17

Voir la vidéo de «Les Moissons Sanglantes»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000