Facebook

 

Paroles de la chanson «La RelÚve du 57Ú» par FT-17

Par une triste ironie du sort
Nous allons relever le Terrible.
Avant de libérer le fort,
On marche en ces lieux indicibles,
Perdus dans ce décor
On avance vers la mort.

On traverse des masses de décombres
Fossés ruinés remplis de cadavres
On aperçoit enfin des ombres
Sortant de trous, bien précaires havres,
Ils font un ultime effort :
Accueillir ce renfort.

Les obus pleuvent, duel d'artillerie
La mort active sa machinerie
Un souffle court, une explosion
La terre qui tremble, la confusion
Ca vient de chez nous, sonnez l'alerte !
Fusées vertes !
Les parallÚles déjà comblées
Qu'il va falloir encore creuser
Pour les sapeurs, travaux d'Hercule
Il faut faire vite, on se bouscule
Une masse noire Ă  l'horizon
Nous toise de haut c'est Douaumont.

Les boches sont Ă  quelques mĂštres
Terrés dans nos anciennes tranchées
Qu'on doit maintenant réattaquer.
A zéro sur leur trouillomÚtre
Eux aussi dans le pétrin
On verra bien demain...

 
Publié par 39947 4 4 7 le 14 mars 2018, 10:42.
Verdun !
Chanteurs : FT-17
Albums : Verdun !

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000