Facebook

 

Paroles de la chanson «Je Vous Aime » par Claude Barzotti


Les filles et les femmes en jeans ou en dentelle
En bourgeoise , en nana, les louves et les pucelles
Les brunes et les blondes armées de seins si lourds
OĂč tous les cris du monde s'Ă©crasent en cris d'amour

Et les petites filles aux coquilles de nacre
Et ce goût de myrtille sous les kiosques du parc
Un regard échangé avec une étrangÚre
Et sa robe d'été mourant dans la lumiÚre

Je vous aime, je vous aime, je vous aime
Je vous aime, je vous aime, je vous aime
Je vous aime

Et la pudeur des cils sur ces miroirs pervers
Cet orage immobile dans ces lacs bien trop clairs
Le parfum de vos lĂšvres aux couleurs de cerises
Un soupire qui s'achĂšve sur des perles et surprises

Avec ce blanc sourire souvent comme une fleur
Qui Ă©clate en un rire comme un Ă©cho du cƓur
Et ces traces de sel sur un dos de marquise
Ma main qui fait la belle vers une idée précise

Je vous aime, je vous aime, je vous aime
Je vous aime, je vous aime, je vous aime
Je vous aime

Et le monde connu de ton corps familier
Et ce dĂ©sir tĂȘtu, ta tendresse Ă©tonnĂ©e
Cette ombre badéra, cette vallée promise
Et les quatre chemins qui mĂšne Ă  cette Ă©glise

Et ce triangle d'or, cette lumiĂšre noire
Cette plage oĂč s'endort la vie oĂč meurt la gloire
Les filles et les femmes en jeans, en dentelle
En bourgeoise, en nana, les louves et les pucelles

Je vous aime, je vous aime, je vous aime
Je vous aime, je vous aime, je vous aime
Je vous aime

Je vous aime, je vous aime, je vous aime
Je vous aime, je vous aime, je vous aime
Je vous aime

Je vous aime...

 
Publié par 42335 4 4 6 le 2 mai 2018, 15:03.
La SĂ©lection
Chanteurs : Claude Barzotti

Voir la vidéo de «Je Vous Aime »

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000