Facebook

 

Paroles de la chanson «Call Me Sir (Ft. Cam & Travie McCoy)» (avec traduction) par Train

Call Me Sir (Ft. Cam & Travie McCoy)
0 0
Chanteurs : Travie McCoy, Train
Albums :

Paroles et traduction de «Call Me Sir (Ft. Cam & Travie McCoy)»

(Pat Monahan)
When I ride by myself
I don't ever get no help
But when I roll up with her
Everybody calls me sir
No matter how long I stay
They never ever know my name
But when I walk in with her
Everybody calls me sir

Quand je roule en solitaire
Je ne reçois jamais d'aide
Mais quand je roule avec elle
Tout le monde m'appelle Monsieur
Peu importe combien de temps je reste
Ils ne connaissent jamais mon nom
Mais quand j'entre quelque part avec elle
Tout le monde m'appelle Monsieur

(Pat Monahan)
Northern California, same old Friday night
Pretend to be invisible underneath these city lights
Then I met my baby, felt like I struck gold
Now they treat me like royalty everywhere I go
Oh, oh, oh, oh

Californie du Nord, même vieux vendredi
Je fais semblant d'être invisible sous les lumières de la ville
Puis j'ai rencontré mon bébé, j'ai eu l'impression d'avoir trouvé de l'or
Maintenant, ils me traitent comme un roi où que j'aille
Oh, oh, oh, oh

(Pat Monahan)
When I ride by myself
I don't ever get no help
But when I roll up with her
Everybody calls me sir
No matter how long I stay
They never ever know my name
But when I walk in with her
Everybody calls me sir

Quand je roule en solitaire
Je ne reçois jamais d'aide
Mais quand je roule avec elle
Tout le monde m'appelle Monsieur
Peu importe combien de temps je reste
Ils ne connaissent jamais mon nom
Mais quand j'entre quelque part avec elle
Tout le monde m'appelle Monsieur

(Pat Monahan)
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Call me sir
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh

Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Appelle-moi Monsieur
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh

(Cam)
I ain't goin' nowhere unless he's there with me
'Cause I don't stand in line no more, admissions always free
He could break the law, he could break your heart in two
But I promise that you won't care when he smiles at you
Oh, oh, oh, oh

Je ne vais nulle part, à moins qu'il soit là avec moi
Je ne fais plus la queue, les entrées sont toujours gratuites
Il pourrait enfreindre la loi, il pourrait vous briser le cœur en deux
Mais je vous garantis que tout ça vous importera peu quand il vous sourira
Oh, oh, oh, oh

(Pat Monahan)
When I ride by myself
I don't ever get no help
But when I roll up with her
Everybody calls me sir
No matter how long I stay
They never ever know my name
But when I walk in with her
Everybody calls me sir

Quand je roule en solitaire
Je ne reçois jamais d'aide
Mais quand je roule avec elle
Tout le monde m'appelle Monsieur
Peu importe combien de temps je reste
Ils ne connaissent jamais mon nom
Mais quand j'entre quelque part avec elle
Tout le monde m'appelle Monsieur

Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Call me sir
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Call me sir
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Call me sir
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh

Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Appelle-moi Monsieur
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Appelle-moi Monsieur
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Appelle-moi Monsieur
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh

(Travie McCoy)
Every time we hit the streets it's like a world premier
She makes me feel like Sia swinging from that chandelier
Went from marginally famous to the top of the A-list
And just for future reference, here's a tip Mr. Belvedere
Never judge a book by it's cover
And never judge an ugly duckling by his mother
The frog prince got kissed, her lips granted his wish
It’s a sad world when your net worth determines your lover, but
What would I ever do without you, huh?
I prolly wouldn't have a clue without you
But one things for sure when I pull up with her
Don't refer to me as Travie, you can

Chaque fois qu'on se balade dans la rue, on la prend pour une star internationale
Elle me fait penser à Sia se balançant à son lustre
De légèrement connu, à la tête d'affiche
Et juste pour le future, un petit conseil, Monsieur Belvedere
Ne juge jamais un livre à sa couverture
Et ne juge jamais le vilain petit canard en fonction de sa mère
La grenouille devenue prince a été embrassée ; ses lèvres ont exaucé son vœu
C'est un monde triste quand votre valeur nette détermine votre amant, mais
Que ferais-je sans toi, hein ?
Je n'y comprendrais sans doute plus rien sans toi
Mais une chose est sûre : quand je m'arrête chez elle
Ne t'adresse pas à moi en m'appelant Travie, tu peux...

(Pat Monahan)
You can call me sir
What would ever do without you?
What would ever do without you?
Call me sir
What would ever do without you?
Call me sir
What would ever do without you?
What would ever do without you?
Call me sir
What would ever do without you?
Call me sir

Tu peux m'appeler Monsieur
Que ferais-je sans toi ?
Que ferais-je sans toi ?
Appelle-moi Monsieur
Que ferais-je sans toi ?
Appelle-moi Monsieur
Que ferais-je sans toi ?
Que ferais-je sans toi ?
Appelle-moi Monsieur
Que ferais-je sans toi ?
Appelle-moi Monsieur

 
Publié par 165 2 le 24 juillet 2018, 07:40.

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000