Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «What I Miss Most» par Calum Scott

Ce qui me manque le plus

It must have been a year since
Ça doit faire un an
I was thrown across an ocean far from home
J'ai été projeté de l'autre côté d'un océan loin de chez moi
Life is making no sense
La vie n'a pas de sens
Riding in between the highs and lows
En passant par les hauts et les bas

Woah, when I wake in the morning I, ooh
Woah, quand je me réveille le matin je, ooh
It's the first on my mind
C'est la première chose à mon esprit

(Chorus:)
Maybe what I miss most

Peut-être ce qui me manque le plus
It wasn't made of steel and stone
Ce n'était pas fait d'acier et de pierre
And maybe what I miss most
Et peut-être ce qui me manque le plus
It wasn't born of skin and bone
Ça n'est pas né de chair et d'os
Under the sun, above the waves
Sous le soleil, sous les vagues
Under three crowns when I'm far away
Sous trois couronnes quand je suis loin
Maybe what I miss most
Peut-être ce qui me manque le plus

And maybe you'll never know
Et peut-être que tu ne le sauras jamais
And maybe you'll never know
Et peut-être que tu ne le sauras jamais
Maybe you'll never know
Peut-être que tu ne le sauras jamais

Life beyond the window
La vie derrière la fenêtre
I'm jealous of the way that black bird flies
Je suis jaloux de la façon dont l'oiseau noir volent
Free among the people
Libre parmi les gens
Those quarter million stories pass me by
Ce quart de million d'histoires me passe à côté

Woah, lie awake in the moonlight, I ooh
Woah, allongé éveillé au clair de lune, je ooh
It's the last on my mind
C'est la dernière chose à mon esprit

(Chorus)

And maybe you'll never know
Et peut-être que tu ne le sauras jamais
And maybe you'll never know
Et peut-être que tu ne le sauras jamais
And maybe you'll never know
Et peut-être que tu ne le sauras jamais

I remember at the table
Je me souviens à la table
All those faces, where did they go?

Tous ces visages, où allaient-ils?
I imagine what it looks like
J'imagine ce que ça fait
When I'm not there
Quand je ne suis pas là
I remember, every summer
Je me souviens, chaque été
But now the years are, just a number
Mais maintenant ces années sont, juste des numéros
There's no backwards
Il n'y a pas de marche arrière
Time is faster with everything I've left behind, oh
Le temps est plus rapide avec tout ce que j'ai laissé derrière, oh

(Chorus)

And maybe you'll never know
Et peut-être que tu ne le sauras jamais
And maybe you'll never know
Et peut-être que tu ne le sauras jamais
And maybe you'll never know
Et peut-être que tu ne le sauras jamais
__________
(source genius)
Calum: “What I Miss Most” is my nostalgia song. It’s a complete tribute to my hometown. The crest for my city is three golden crowns on top of each other, so when I say, “Under three crowns when I’m far away,” I’m trying to basically say I’m proud of Hull, where I’m from. I’m always gonna have my roots and no matter where I go, I’m always gonna have that – almost like those three crowns travel with me. I’m proud to wear that badge and be from where I’m from, and I kind of like to shout that wherever I go. It’s the same with “quarter of million stories pass you by.” I was basically saying how I get on a train and go back to London or the airport, and I would look out the (window) and see my hometown go by. The population of Hull is about a quarter of a million, so I’ve tried to work in some clever lyrics to specifically pay homage.
"What I miss the most" est ma chanson nostalgique. C’est un hommage total à ma ville natale. Le symbole de ma ville est constitué de trois couronnes en or superposées. Ainsi, lorsque je dis «Under three crowns when I’m far away», j’essaie de dire en gros que je suis fier de Hull, d'où je viens. J'aurais toujours mes racines et peu importe où je vais, j'aurais toujours ça - presque comme si ces trois couronnes voyageaient avec moi. Je suis fier de porter ce badge et de là d'où je viens, et j’aime bien le dire partout où je vais. C’est la même chose avec «quarter million stories pass me by». J'ai dit en gros comment je montais dans un train et que je retournais à Londres ou à l’aéroport. Je regardais par la (fenêtre) et voyais passer ma ville natale. La population de Hull compte environ un quart de million d’habitants. J’ai donc essayé d’intégrer des paroles habiles pour rendre un hommage particulier."

 
Publié par 204521 5 5 7 le 6 mars 2019, 16:37.
Only Human
Chanteurs : Calum Scott
Albums : Only Human

Voir la vidéo de «What I Miss Most»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000