Facebook

 

Paroles de la chanson «Sur Un TrapÚze» par Alain Bashung

On dirait qu’on sait lire sur les lùvres
Et que l’on tient tous les deux sur un trapùze
On dirait que sans les poings on est toujours aussi balĂšzes
Et que les fenĂȘtres nous apaisent

On dirait que l’on soufflerait sur les braises
On dirait que les pirates nous assiĂšgent
Et que notre amour, c’est le trĂ©sor
On dirait qu’on serait toujours d’accord

J’ai traquĂ© les toujours, dĂ©sossĂ© les dĂ©esses
GoĂ»tĂ© aux alentours, souvent changĂ© d’adresse
Ce qui nous entoure, l’extension de nos corps
Quand nous sommes Ă  l’écart, mineurs, chercheurs d’or

Quand faut-il ĂȘtre pour ?
Que faut-il ĂȘtre encore ?
Quand faut-il ĂȘtre pour ?
Que faut-il ĂȘtre encore ?

On dirait qu’on sait lire sur les lùvres
Et que l’on tient tous les deux sur un trapùze
On dirait que sans les poings on est toujours aussi balĂšzes
Et que les fenĂȘtres nous apaisent

Peut-ĂȘtre que la nuit le monde fait la trĂȘve !
Et qu’aujourd’hui ton sourire fait grùve ?

On dirait qu’on sait lire sur les lùvres
Et que l’on tient tous les deux sur un trapùze

Peut-ĂȘtre que la nuit le monde fait la trĂȘve !
Et qu’aujourd’hui ton sourire fait grùve ?

On dirait qu’on sait lire sur les lùvres
Et que l’on tient tous les deux sur un trapùze

 
Publié par 17614 2 3 6 le 27 mars 2019, 14:25.
Bleu PĂ©trole
Chanteurs : Alain Bashung

Voir la vidéo de «Sur Un TrapÚze»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000