Facebook

 

Paroles et traduction de la chanson «Dionysus» par BTS / 방탄소년단

Dionysus
Dionysos

Jjuk deurikyeo
Bois-le d’un coup
Suljan (sippin’) paljjang tippin’
Ce verre (sirote-le), les bras croisés (donne un pourboire)
Han ip
Une gorgée
Tireusoseu (grippin’) podo (eatin’)
Le thyrse (1) (tiens-le), le raisin (mange-le)
Jjuk deurikyeo
Bois-le d’un coup
Bunwigi (keep it) D style rip it
Cette atmosphère (garde-la), ce D style (déchire-le)
Han ip
Une gorgée
Yeogi (kill it) let’s steal it
Juste ici (tue-le), allons la voler
The illest
Le plus fou

Geunyang chwihae machi dionisoseu
Saoule-toi juste comme Dionysos,
Han sone suljan dareun sone deun tireusoseu
Un verre dans une main, le thyrse dans l’autre,
Tumyeonghan keuriseutal jan sok challangineun yesul
Un chef d’œuvre s’agite dans ce verre en cristal.
Yesuldo suriji mwo masimyeon chwihae fool
L’art est un vin ; Si tu le bois, tu deviens ivre, idiot.
You dunno you dunno you dunno what to do with
Tu ne sais pas, tu ne sais pas, tu ne sais pas quoi faire avec
Naega boyeojulge nan jeonhyeo dareun geol chujin
Je vais te montrer que je fais quelque chose de complètement différent,
Aibiwa geochin namuro doen mic
Avec mon micro fait de lierre et de bois rêche,
Jeoldae dan han sume naoneun sori ttawin eopsda
Il n’y a pas d’autre bruit que mon souffle.

Haega tteul ttaekkaji where the party at
Jusqu’au lever du soleil, où est la fête ?
Jami deul ttaekkaji where the party at
Jusqu’à ce que l’on s’endorme, où est la fête ?
Sing it bulleo dasi
Chante-le, chante-le encore,
Drink it masyeo dasi
Bois-le, bois-le encore,
Urin du beon taeeonaji
C’est ainsi que nous renaissons.

Jjuk deurikyeo (Changjagui gotong)
Bois-le d’un coup (la douleur de la création),
Han ip (Sidaeui hotong)
Une gorgée (la douleur de cette génération),
Jjuk deurikyeo (Nawaui sotong)
Bois-le d’un coup (notre manière de communiquer),
Han ip (Okay now I’m ready fo sho)
Une gorgée (Okay maintenant je suis prêt c’est sûr)

Da masyeo masyeo masyeo masyeo nae suljan (ay)
Bois, bois, bois tout cet alcool (ay)
Da ppajyeo ppajyeo ppajyeo michin yesulgae
Tout le monde tombe tombe tombe pour cet artiste fou
Han jan (one shot) du jan (two shots)
Un shot (un shot), deux shots (deux shots)
Yesure chwihae bulleo ongheya
Enivre-toi dans l’art et chante Ongheya (2)

Da masyeo masyeo masyeo masyeo nae suljan ay
Bois, bois, bois tout cet alcool (ay)
Da ppajyeo ppajyeo ppajyeo michin yesulgae
Tout le monde tombe tombe tombe pour cet artiste fou
Han jan (one shot) du jan (two shots)
Un shot (un shot), deux shots (deux shots)
Kkwaenggwari chimyeo bulleo ongheya
Frappe le gong «kkwaenggwari» (3) et chante Ongheya

Suljan (sippin’) paljjang (tippin’)
Ce verre (sirote-le), les bras croisés (donne un pourboire)
Tireusoseu (grippin’) podo (eatin’)
Le thyrse (tiens-le), le raisin (mange-le)
Bunwigi (keep it) D style (rip it)
Cette atmosphère (garde-la), ce D style (déchire-le)
Yeogi (kill it) let’s steal it
Juste ici (tue-le), allons la voler
The illest
Le plus fou

Nan jigeum sesangui mun ape isseo
Je suis face aux portes du monde maintenant,
Mudaee oreul ttae deullineun hwanhoseong
J’entends les acclamations en montant sur scène,
Can’t you see my stacked broken thyrsus
Ne peux-tu voir mon empilement de thyrses cassés ?
Ije nan dasi taeeonane biroso
Je renais à présent

When the night comes… (Mumble mumble mumble)
Quand la nuit tombe… (On marmonne, marmonne, marmonne)
When the night comes… (Tumble tumble tumble)
Quand la nuit tombe… (On chute, chute, chute)
Studioreul chaeun jeoeum jeoeum jeoeum
Des basses, basses, basses remplissent le studio,
Bass drum goes like deomdeomdeom
Le tambour grave fait dom dom dom

Haega tteul ttaekkaji where the party at
Jusqu’au lever du soleil, où est la fête ?
Jami deul ttaekkaji where the party at
Jusqu’à ce l’on s’endorme, où est la fête ?
Sing it bulleo dasi
Chante-le, chante-le encore,
Drink it masyeo dasi
Bois-le, bois-le encore,
Urin du beon taeeonaji
C’est ainsi que nous renaissons.

Jjuk deurikyeo (Changjagui gotong)
Bois-le d’un coup (la douleur de la création),
Han ip (Sidaeui hotong)
Une gorgée (la douleur de cette génération),
Jjuk deurikyeo (Nawaui sotong)
Bois-le d’un coup (notre manière de communiquer),
Han ip (Okay now I’m ready fo sho)
Une gorgée (Okay maintenant je suis prêt c’est sûr)

Da masyeo masyeo masyeo masyeo nae suljan (ay)
Bois, bois, bois tout cet alcool (ay)
Da ppajyeo ppajyeo ppajyeo michin yesulgae
Tout le monde tombe tombe tombe pour cet artiste fou
Han jan (one shot) du jan (two shots)
Un shot (un shot), deux shots (deux shots)
Yesure chwihae bulleo ongheya
Enivre-toi dans l’art et chante Ongheya

Uriga tteossda hamyeon
Quel que soit l’endroit où nous sommes,
Jeonsegye eodideunji stadium party (ay)
Quel que soit le lieu, c’est un stade en fête (ay)
Kpop aidollo taeeona dasi hwansaenghan artist
Né idole de Kpop, réincarné en artiste
Dasi hwansaenghan artist dasi hwansaenghan artist
Réincarné en artiste, réincarné en artiste
Naega aidorideun yesulgaideun mwoga jungyohae jjanhae
Que je sois une idole ou un artiste, quelle importance ? Santé !
Yesuldo i jeongdomyeon gwaeumiji gwaeum yeah
Même si c’est de l’art, à ce niveau-là c’est une consommation excessive d’alcool, une consommation excessive yeah
Sae girogeun jasingwa ssaumiji ssaum yeah
Un nouveau record, c’est un combat contre moi-même, un combat yeah
Chukbaereul deureoolligo one shot
Levons notre verre et buvons cul-sec,
Heona nan yeojeonhi mokmalla
Mais j’ai encore soif, comme toujours
What
Quoi

Da masyeo masyeo masyeo masyeo nae suljan (ay)
Bois, bois, bois tout cet alcool (ay)
Da ppajyeo ppajyeo ppajyeo michin yesulgae
Tout le monde tombe tombe tombe pour cet artiste fou
Han jan (one shot) du jan (two shots)
Un shot (un shot), deux shots (deux shots)
Yesure chwihae bulleo ongheya
Enivre-toi dans l’art et chante Ongheya

Da masyeo masyeo masyeo masyeo nae suljan ay
Bois, bois, bois tout cet alcool (ay)
Da ppajyeo ppajyeo ppajyeo michin yesulgae
Tout le monde tombe tombe tombe pour cet artiste fou
Han jan (one shot) du jan (two shots)
Un shot (un shot), deux shots (deux shots)
Kkwaenggwari chimyeo bulleo ongheya
Frappe le gong «kkwaenggwari» et chante Ongheya

Suljan (sippin’) paljjang (tippin’)
Ce verre (sirote-le), les bras croisés (donne un pourboire)
Tireusoseu (grippin’) podo (eatin’)
Le thyrse (tiens-le), le raisin (mange-le)
Bunwigi (keep it) D style (rip it)
Cette atmosphere (garde-la), ce D style (déchire-le)
Yeogi (kill it) let’s steal it
Juste ici (tue-le), allons la voler
The illest
Le plus fou

Suljan (sippin’) paljjang (tippin’)
Ce verre (sirote-le), les bras croisés (donne un pourboire)
Tireusoseu (grippin’) podo (eatin’)
Le thyrse (tiens-le), le raisin (mange-le)
Bunwigi (keep it) D style (rip it)
Cette atmosphere (garde-la), ce D style (déchire-le)
Yeogi (kill it) let’s steal it
Juste ici (tue-le), allons la voler
The illest
Le plus fou
__________
(1) Dans la mythologie grecque, le thyrse est un grand bâton évoquant un sceptre. En bois de cornouiller, il est orné de feuilles de lierre. C'est l'attribut majeur de Dionysos.
(2) Ongheya est un morceau traditionnel coréen, associé au travail, et dont le rythme assorti de nombreuses percussions s’accorde bien avec Dionysus. Ce morceau est également une manière de représenter le travail de BTS (eux-mêmes étant des artistes venus apporter la joie et les festivités).
(3) Le kkwaenggwari est un petit gong plat utilisé principalement dans la musique folklorique coréenne.

 
Publié par 1070 1 4 le 23 avril 2019, 08:51.
Map Of The Soul : Persona [Ep]

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000