Facebook

 

Paroles de la chanson «Monsieur Neige» par Syrano

Monsieur Neige fond d'amour pour une jolie Dame
Mais elle reste de glace sortilĂšge
Il ne peut lui avouer sa flamme
Car quand ils sont en face tout s'allĂšge
Sa poitrine brĂ»le et son cƓur a chaud
Il est tellement timide qu'il abrĂšge
Ne pouvant plus prononcer un mot
Et devenant liquide

Monsieur Neige est maladroit
Et sa cour insistante durant tout l'hiver
La belle ne le voit pas
Elle est froide et distante
Il ne peut rien y faire

Maintes fois il tente de l'approcher
Mais la peur le tiraille
Et lui noue les entrailles Il parle et reste muet

Vite passe décembre
Et l'arrivée du printemps
Se fait désormais pressante
Notre ami doit se décider
La chose est Ă©vidente
Oser pour Ă©viter les cendres

Oui mais voilĂ  il se laisse submerger
Et quand il la voit
Son ventre est un Ă©picentre
Sa prĂ©sence est embĂȘtante
Tant sa gĂȘne est oppressante
Il bafouille et puis se trompe
Se paume et ses paumes se trempent
Sur son front gouttent les perles d'une souffrance lancinante
Une terreur tellement silencieuse qu'elle en devient stridente

Monsieur Neige fond d'amour pour une jolie dame
Mais elle reste de glace sortilĂšge
Il ne peut lui avouer sa flamme
Car quand ils sont en face tout s'allĂšge
Sa poitrine brĂ»le et son cƓur Ă  chaud
Il est tellement timide qu'il abrĂšge
Ne pouvant plus prononcer un mot
Et devenant liquide

Monsieur Neige le dernier jour de l'hiver
Prend son courage par la main
L'emmĂšne chez la belle mĂȘme s'il se sent bouillir
MĂȘme si c'est un enfer
Il préfÚre tout lui dire enfin
PlutĂŽt que de vivre sans elle
Et ben, il préfÚre mourir

Il se plante devant sa porte,
Chuchote parle crie, lui hurle
Qu'il l'aime tant que son ùme en brûle
Et qu'il faut qu'elle sorte

Elle ouvre et d'une voix fébrile
Lui avoue que depuis le premier jour
Elle brĂ»le du mĂȘme amour
Et qu'elle redoute les redoux d'avril

Leur flamme grandit
La passion les consume tant
Qu'ils se mettent Ă  fondre
Quel délicieux incendie !
Il n'y a plus rien Ă  craindre ma douce
Ils fuient le soleil et sa torpeur
Se rĂ©chauffent le corps et le cƓur... et s'Ă©vaporent !

Ils s'envolent et se mĂȘlent dans un nuage blanc
AprĂšs quelques instants des milliers de flocons
Flottent légÚrement dans l'air
Il neige comme des cristaux
Des cristaux d'amour...
C'est beau

C'est beau !!
Oh c'est beau !
Bon Dieu qu'c'est beau l'amour !
Oh c'est beau !!

 
Publié par 16717 4 4 6 le 30 avril 2019, 06:45.
Musiques De Chambre (2006)
Chanteurs : Syrano

Voir la vidéo de «Monsieur Neige»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000