Facebook

 

Paroles de la chanson «Garçon de Joie» par Syrano

Je gagne mon pain en vendant un peu de ma voix.
Je suis un garçon de joie.
Oui juste un garçon de joie.
Rien qu'un moins que rien qu'on a trompé tant de fois.
Je fais le tapin en travestissant ma foi.
Je suis un garçon de joie.
Oui juste un garçon de joie.
Je fuis le chagrin et viens m'oublier dans vos draps.

Je viens d'un trou paumé
Mais je veux fuir le troupeau.
J'ai mis Ă  poil mes propos,
Fais de mes principes les principaux
Tapins de ma ville incognito
Et je fais payer plein pot!
Je fais du biz comme les impĂŽts.
C'était ça ou gagner au Loto.
J'ai débuté, fait goûter des démos.
Jamais dégoûté, je ne fais qu'écouter les maux,
Les sortir des Ă©gouts pour les gens des caniveaux.
Pour les gars, pour les go, j'ai des maquettes Ă  niveau.
Je faisais du rap mais sur tous les tempos.
Tempi. Tant pis. Je démettais les mots
Comme j'aime avec des thĂšmes Ă  fleur de peau,
Des ambiances Ă  couper au couteau.
Je comprends trĂšs vite, trĂšs tĂŽt,
Que la création serait mon créneau
Et que si le quotidien me fais pas de cadeau
J'attendrais Noël pour lui tirer son traßneau.
Puis je saisis Ă  coups d'euros
Qu'avant de s'engager, il faut bien ĂȘtre pro
Et qu'Ă  chaque lever de rideau
Je me baisse pour soulager ta libido.

Je prostitue ce qui me constitue,
Je te vends ma dignité,
Mes vices et mes vertus. Je t'offre un peu mon cul
Quand tu achĂštes mes cds.

Je gagne mon pain en vendant un peu de ma voix.
Je suis un garçon de joie.
Oui je ne suis qu'un garçon de joie.
Rien qu'un moins que rien qu'on a trompé tant de fois.
Je fais le tapin en travestissant ma foi.
Je suis un garçon de joie.
Oui je ne suis qu'un garçon de joie.
Je fuis le chagrin et viens m'oublier dans vos draps.

Dis, est-ce que tu montes chéri?
Pour un instant, pour la nuit?
Trompe ta femme ou ton mari.
Partage mes angoisses et oublie.
Mes rimes sur le trottoir ont brandi
Des espoirs déçus enlaidis.
C'est comme ça que j'ai grandi
Entre pudeur et compromis.
Dans ton salon, dans ton lit,
C'est la fĂȘte, les confettis.
Non, ne fais pas le déconfis.
Lorsque je pleure toi tu ris
Mais c'est comme ça, c'est la vie.
DÚs qu'on fait les décomptes, on se dit
Que c'est con comme c'est concis.
Si je te file mon Ăąme, faudra mettre le prix.

Regarde comme elles sont belles mes images en dentelle
Sous lesquelles, nu comme un vers,
Un poĂšme en jarretelle, t'attend comme au bordel
Quand tu viens Ă  mes concerts.

Je gagne mon pain en vendant un peu de ma voix.
Je suis un garçon de joie.
Oui je ne suis qu'un garçon de joie.
Rien qu'un moins que rien qu'on a trompé tant de fois.
Je fais le tapin en travestissant ma foi.
Je suis un garçon de joie.
Oui je ne suis qu'un garçon de joie.
Je fuis le chagrin et viens m'oublier dans vos draps.

 
Publié par 16717 4 4 6 le 30 avril 2019, 06:48.
Le goût du sans
Chanteurs : Syrano

Voir la vidéo de «Garçon de Joie»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000