Facebook

 

Paroles de la chanson «Patinoire» par Laurence St-Martin

On s’est rencontrĂ©s
Sur la glace derriĂšre chez nous
On a joué au hockey
T’étais la seule coupe Ă  gagner

J’voulais t’impressionner
Mais t’étais dĂ©jĂ  Ă  mes genoux
T’attachais mes patins
Pour que j’me tienne debout

On avait 13 ans
On n’a jamais vu passer l’temps
On a cligné des yeux
On se retrouve Ă  cent mille lieux

On Ă©tait des enfants
On a joué à devenir grands
MĂȘme sĂ©parĂ©s par le fleuve
Je sais qu’on s’est pas connu trop jeunes
Je sais qu’on s’est pas connu trop jeunes

Moi sur le bout des pieds
Tout pour que nos lĂšvres se touchent
Quand on s’est embrassĂ©s
J’venais d’gagner ma coupe Stanley

Pis t’as dĂ» t’éloigner
À l’autre bout de mon fleuve
Ton rĂȘve t’a repĂȘchĂ©
On l’sait que c’est pour le mieux

On avait 13 ans
On n’a jamais vu passer l’temps
On a cligné des yeux
On se retrouve Ă  cent mille lieux

On Ă©tait des enfants
On a joué à devenir grands
MĂȘme sĂ©parĂ©s par le fleuve
Je sais qu’on s’est pas connu trop jeunes

Un jour tu reviendras chez nous
On s’installera n’importe oĂč
Tes patins sul foyer
On regardera le temps passé
D’enfants, on deviendra parents
J’vais avoir portĂ© nos coupes Stanley

On avait 13 ans
On a jamais vu passer l’temps
On a cligné des yeux
On se retrouve Ă  cent mille lieux

On Ă©tait des enfants
On a joué à devenir grands
MĂȘme sĂ©parĂ©s par le fleuve
Je sais qu’on s’est pas connu trop jeunes
Je sais qu’on s’est pas connu trop jeune

_______________________________
Paroles : Laurence St-Martin et Richard Turcotte
Musique : Christian Sbrocca, Laurence St-Martin, Richard Turcotte
Productions Laurence St-Martin/Éditions V/Éditions Jean Registre/Éditions Mawashi

 
Publié par 1537 2 6 le 9 mai 2019, 07:04.
Filles des Ăźles
Chanteurs : Laurence St-Martin

Voir la vidéo de «Patinoire»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000