Facebook

 

Paroles de la chanson «Cheum» par Nekfeu

Au collÚge, j'étais cheum (moche) mais déter' (déterminé) comme un chleuh (berbÚre)
J'volais des PlayStation, j'les revendais, j'm'achetais des jeux
Y a quoi dans la tĂȘte des jeunes ? J'traĂźnais dans tout Beriz
J'faisais des piques avec du gel, j'avais la coupe de Reese

Nan, c'est pas un scoop, j'ai vite compris que l'apparence compte
J'arrive à pieds dans ta soirée, man, pÚte le Neiman et repars en scoot'
Et le lien avec les parents s'coupe, trahi par l’assistante sociale
Voila ma i-ve (vie), j'Ă©tais naĂŻf, y'a trop de racistes dans ce siĂšcle
Ils veulent exclure les minorités contrÎlées par alloc'
Alors que y'a pas plus français que d'protester contre l'État
Dans mon Ă©quipe, j'Ă©tais le seul qu'on essayait de cket-ra
Et j'Ă©tais le seul que la police contrĂŽlait pas
Papa me parle de Sankara, jeune babtou traĂźne qu'avec Arabes
J'avais jogging avec signe chinois, y avait pas d'oseille donc pas de carats
J'Ă©tais amoureux d'Sarah, elle avait le plus bel appareil
"Son mec, j'vais lui niquer sa race" mais, dans la vraie vie, c'est pas pareil
Et, dans la vraie vie, faut agir ; il Ă©tait grand, j'ai pris ma gifle
Mon ego démoli, dans mon lit, l'soir, la scÚne tourne en boucle comme un GIF

Au collÚge, j'étais cheum (moche) mais déter' (déterminé) comme un chleuh (berbÚre)
J'volais des PlayStation, j'les revendais, j'm'achetais des jeux
Y a quoi dans la tĂȘte des jeunes ? J'traĂźnais dans tout Beriz
J'faisais des piques avec du gel, j'avais la coupe de Reese

J'suis l'plus beau des moches, j'suis affreux
J'suis l'plus beau des moches, j'suis affreux
J'suis l'plus beau des moches, j'suis l'plus beau des moches
J'suis l'plus beau des moches, j'suis affreux

Le monde est beau, j'en ai pris des gifles, j'suis sceptique, je ne suis qu'un ĂȘtre illogique, juste un p'tit
Je ne suis pas con mais je dessine en cours et je ne suis que la Trilogie du samedi
Je n'ai qu'une équipe, pas deux, j'ai le vécu de Kid Paddle
Et puis, j'Ă©cume les pires battles et, les vaincus, j'm'occupe pas d'eux,
L'été, c'était trop calme, on foutait la merde au Troca'
Les jolies touristes, on draguait, elles voulaient goûter la droga
Alors, maintenant, j'suis pile Ă  l'Ouest, mes gars me disaient "Billay
Si t'y vas, j'te donne mon sweat Billal Wear", alors, maintenant, j'suis bilingue

Au collÚge, j'étais cheum (moche) mais déter' (déterminé) comme un chleuh (berbÚre)
J'volais des PlayStation, j'les revendais, j'm'achetais des jeux
Y a quoi dans la tĂȘte des jeunes ? J'traĂźnais dans tout Beriz
J'faisais des piques avec du gel, cheum...

J'veux signer les plus gros contrats d'l'Histoire mais sans l'annexe
Je veux lever le V d'la victoire mais sans l'index
Ouais, je veux lever le V d'la vendetta, je n'Ă©tais qu'un petit feu follet
J'volais des vélos, je les revendais à ceux qui avaient un vélo volé
Si tu veux que je signe aprÚs, faut qu'tu mettes bien mes illettrés
On a le swing de Sinatra, pas de drogue mais je dessine un trait
Tu vois cette fille ? J'm'en souviendrai, un jour, mon cƓur, je cimenterai
Mais, pour l'instant, je suis notre rĂȘve, je la fais piloter l'cylindrĂ©
Vas-y, pĂšte Ă  droite, super nana a le mojo sans zippette, na, na
J'aimais l'action, j'étais adroit, génération GTA 3

Au collÚge, j'étais cheum (moche) mais déter' (déterminé) comme un chleuh (berbÚre)
J'volais des PlayStation, j'les revendais, j'm'achetais des jeux
Y a quoi dans la tĂȘte des jeunes ? J'traĂźnais dans tout Beriz
J'faisais des piques avec du gel, j'avais la coupe de Reese

Ma sƓur m'a dit : "ArrĂȘte de mettre des casquettes, tu vas finir chauve"
Mais, si je finis chauve, eh bah, je mettrai des casquettes...

 
Publié par 5425 1 1 4 le 12 juin 2019, 10:40.
Les Etoiles Vagabondes
Chanteurs : Nekfeu

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000