Facebook

 

Paroles de la chanson «Compte Les Hommes (Ft. Alpha Wann)» par Nekfeu

J'aime pas les critiqueurs, encore moins ceux qui critiquent les critiqueurs (hein)
Donc j'ai développé une attitude, chacun fait sa life
Ne m'raconte pas des salades (nan nan)
Toi qui parle avec moi, c'est comme un gars qui fait du S et qui met du extra-large (extra-large)
Mon pote bouge avec sa rage
Quand j'dis "viens on discute"
Il m'dit "viens, on lui baise sa race" (viens on l'baise) (tranquille wesh)
Prestance et charisme, trop d'projets qui arrivent
Bats les couilles que Didier ne veuille pas faire jouer Karim (chacun ses problĂšmes)
Le top niveau, fuck, j'y suis
Les jeunes et les OG m'suivent
Précision, horlogerie suisse
Expert en disquettes
J'finirai seul dans un appartement sombre
J'veux mener ma vie scred'
Mes premiers mots c'Ă©taient des mensonges

Ouais, $-Croums, 1.9.9.L., L'Entourloupe
Mon cƓur et mon sang, mon gun et mon plan

Pour m'endormir, j'compte les hommes (ouais, ouais, ouais, ouais)
J'me réveille, j'recompte les sommes (Paris-Sud, Paris-Sud)
Pour m'endormir, j'compte les hommes (c'est ça, c'est ça)
J'me réveille, j'recompte les sommes (j'me réveille, j'recompte le cash)
Pour m'endormir, j'compte les hommes (7-5, 7-5)
J'me réveille, j'recompte les sommes (Don Dada, Seine Zoo)
Pour m'endormir, j'compte les hommes (Flingue et Feu, Feu et Flingue)
J'me réveille, j'recompte les quoi, j'me réveille, j'recompte les sommes

Coucou jeune ient-cli, on m'a prévenu qu'tu aimais l'art
Belek, tu peux disparaĂźtre comme son couplet d'U-M-L-A
Tout l'monde veut remuer l'passé sans penser à son engeance
La vengeance apporte la haine, la haine apporte la vengeance
Hey, si j'peux faire mon truc, j'raterais pas l'occas'
Biatch la France est pillage, de gaz, et gaspillage
T'attends qu'on te redistribue, nous, on mange directement
Tout pour ma tribu, tu dis pareil, mais moi j'dirais qu'tu mens (hein)

Jure pas sur ma tombe si je cane, ces temps-ci, je m'calme
Dans les soirĂ©es, j'passe mon temps Ă  r'garder les gens qui m'regardent, la mĂȘme kho
Laisse-moi faire profil bas dans les ténÚbres (si si)
J'n'en profite pas pour rentrer dans les clubs select
Alors quand le style frappe, trouve-moi prĂšs d'son Ă©picentre
Trop de juice, trop de sauce, derriĂšre moi, le sol est glissant
L'addiction est puissante, les ambitions Ă©puisantes
Le bif, le cash, la maille
J'ai vécu avec et puis sans (ouais)

Ni raccourci ni Ă©chelle pour signer l'chĂšque
J'connais leur dossier et tu t'demandes combien j'ai scié d'chaises
Hey yo, cette vie est chĂšre, elle ne s'remplace pas
Qui peut le faire mieux qu'nous, Ă  part Lunatic en passe-passe
À part Nysay, Futuristiq, Dicidens, classic shit
À l'ancienne, mais nous c'est, Flingue et Feu, ouais

Pour m'endormir, j'compte les hommes (ouais, ouais, ouais, ouais)
J'me réveille, j'recompte les sommes (Paris-Sud, Paris-Sud)
Pour m'endormir, j'compte les hommes (c'est ça, c'est ça)
J'me réveille, j'recompte les sommes (j'me réveille, j'recompte le cash)
Pour m'endormir, j'compte les hommes (7-5, 7-5)
J'me réveille, j'recompte les sommes (Don Dada, Seine Zoo)
Pour m'endormir, j'compte les hommes (Flingue et Feu, Feu et Flingue)
J'me réveille, j'recompte les quoi, j'me réveille, j'recompte les sommes

Ma boisson est tiĂšde, mon kebab est froid
Aujourd'hui, on s'est vengé sur moi pour un type que mon équipe a ppé-fra
T'façon, c'est comme un songe, alors recommençons
Y a qu'la douleur qui ne ment pas quand tout le reste n'est que mensonge
Paris c'est loco, basket pour seul moyen d'locomotion
Une pine-co me soigne avec Ă©motion, mes commotions saignent
DÚs qu'on monte sur scÚne, on oublie ça, sommes-nous bizarres?
Des tĂąches de bissap sur nos habits sales, on t'lĂąche des 16 de Nubi Sale

Le tout puissant n'est pas au dessus de la tour Karin
Donc j'viens pas jouer l'acteur cain-ri, j'oublie pas qu'y a mon tour qu'arrive
N'attends pas qu'un Namek trouve ton potentiel (ouais ouais)
Un jour y aura des coups d'trompette dans l'ciel
Beaucoup d'compétences, trop d'blessures trempées dans l'sel
Bien sûr, j'trouve les discours que j'écoute trop prétentieux
Ça pue et l'troupeau t'enseigne qu'il faut tromper ton zen
Dans cette grande mise en scÚne de l'écran qu'ils prétendent saine

Et j'ressens ce genre de regard que je déteste en ressoi
Le genre de gars qui te donne pour te dire quand est-ce qu'on reçoit?
J'vois le diable en Testarossa, la vie est un test harassant
J'ai peur que mon destin ressemble Ă  c'que mon intestin ressent
Ouais c'est clair qu'ils m'ont déçu (qui?)
Ces cƓurs qui mentent sans arguments
Moi, j'aime quand les choses simples provoquent l'Ă©carquillement des yeux
Quand j'ai mal, la lune est belle (ouais) mais le soleil est terne
Et si j'comptais ces moutons, j'plongerais dans le sommeil Ă©ternel
Lui, c'est Flingue, moi, c'est Feu
On vient réveiller ta zone (ouais, ouais, ouais, ouais), Flingue et Feu
Pour m'endormir, j'compte les hommes (ouais)

J'me réveille, j'recompte les sommes (Paris-Sud, Paris-Sud)
Pour m'endormir, j'compte les hommes (c'est ça, c'est ça)
J'me réveille, j'recompte les sommes (j'me réveille, j'recompte le cash)
Pour m'endormir, j'compte les hommes (7-5, 7-5)
J'me réveille, j'recompte les sommes (Don Dada, Seine Zoo)
Pour m'endormir, j'compte les hommes (Flingue et Feu, Feu et Flingue)
J'me réveille, j'recompte les quoi, j'me réveille, j'recompte les sommes
Ouais, ouais
Flingue et Feu
Dans notre sang coule la BiĂšvre, 7-5

 
Publié par 24421 4 5 7 le 1er octobre 2019 à 6h51.
Les Etoiles Vagabondes
Chanteurs : Nekfeu

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000