Facebook

 

Paroles de la chanson «La Mer » par Piedbois

La mer qu'on voit danser
Dans ses souliers d'Ă©cume blanche
A des reflets bleu argenté
Qui me font vaciller les hanches
Elle tourne mignonnette
Comme dans un tango endiablé
Et moi je ris je perds la tĂȘte
Je me raccroche Ă  ses baisers
Je suis parti

Un matin d'août sans crier gare
Pour aller tutoyer le ciel
J'ai traversé le grand brouillard
Des extases sensorielles
Je suis parti

Au matin calme il n'y avait rien
Que la promesse de lendemains
Qui chanteront peut-ĂȘtre
Ou qui me laisseront disparaitre
Et puis la mer enfin
Le sable fin le vent soudain
Alors j'ai regardé l'horizon
J'y ai bĂąti ma raison
Et je suis parti

 
Publié par 207 3 le 16 novembre 2019, 08:13.
L'absence tropicale
Compositeurs : Piedbois
Auteurs : Piedbois
Chanteurs : Piedbois
Chanteurs originaux : Piedbois
Albums :

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000