Facebook

 

Paroles de la chanson «La Salsa» par Bernard Lavilliers

Tout le gang Ă©tait lĂ , ceux de Porto-Rico, ceux de Cuba
Les maquereaux de Harlem, les revendeurs de coke ou de coca
Ceux qui vivent au soleil, avec des femmes blanches dans les
villas
Et ceux qui mangent pas, sapés comme des nababs à l'Opéra
La voilĂ 

C'est une latine de Manhattan, de la résine de macadam
Un coup de fouet, de haut en bas, qui te soulĂšve, c'est la
Salsa

C'est une frangine portoricaine qui vit dans le Spanish
Harlem
Les reins cambrés au bon endroit, elle est superbe
C'est la Salsa

Une sauce mélo de te quiero mucho et de cafard
Une sauce mais lĂ  c'est le Christ qui te saigne pour vingt
dollars
Une sauce mĂȘlĂ©e de beautĂ©, de souplesse et de conga
Une sauce lamée comme la peau de la fille qui danse pour
moi
La Salsa

C'est une latine de Manhattan, de la résine de macadam
Un coup de fouet, de haut en bas, qui te soulĂšve, c'est la
Salsa

C'est une frangine portoricaine qui vit dans le Spanish
Harlem
Les reins cambrés au bon endroit, elle est superbe
C'est la Salsa

Tout seul dans la nuit chaude, je la garde serré contre mon
cƓur
Malgré la mort qui rode, chuchotant quelque chose à son
chauffeur
Y'en a marre des palaces, elle s'en va faire des passes pour
le panard
Je la suis Ă  la trace, ramassant ses paillettes sur le
trottoir

C'est une latine de Manhattan, de la résine de macadam
Un coup de fouet, de haut en bas, qui te soulĂšve, c'est la
Salsa

C'est une frangine portoricaine qui vit dans le Spanish
Harlem
Les reins cambrés au bon endroit, elle est superbe
C'est la Salsa

 
Publié par 66226 4 4 7 le 3 mai 2020, 09:38.
O Gringo
Chanteurs : Bernard Lavilliers
Albums : O Gringo

Voir la vidéo de «La Salsa»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000