Facebook

 

Paroles Shake, chansons et traductions

Shake
0 0

Biographie de Shake

Shake (ou Dato Shake), de son nom Sheikh Abdullah Ahmad (né le 20 mai 1950 à Johor Bahru, Malaisie) est un chanteur malaisien.
Il l'apprend phonétiquement sa première chanson française et, quelques mois plus tard, Shake interprète pour la première fois chez Michel Drucker dans Les Rendez vous du dimanche, ce qui allait devenir un des grands succès de l'année : "You know I love you (tu sais je t'aime)". Le lendemain, 40 000 exemplaires du disque sont vendus et Shake connait à partir de ce moment un important succès auprès du public adolescent. La chanson est ensuite enregistrée en italien sous le nom de "Lo sai ti amo" et connait le même succès en Italie qu'en France.

D√®s lors, les tubes s'encha√ģnent, chaque 45-tours connaissant le m√™me succ√®s : "Je viens de loin", "Io t'amero" (que Dalida reprendra), "Quand on ne peut pas avoir la fille qu'on aime", "Je chante cette chanson pour toi"... En 1977, Shake se produit en premi√®re partie de Dalida √† l'Olympia, il accumule les disques d'or et par en tourn√©e avec ses musiciens en France, Belgique, Suisse, Italie et Allemagne.

Le 45-tours qui suivra le mènera au sommet des hits parades durant quelque 10 semaines, la chanson est enregistrée en anglais : "Rien n'est plus beau que l'amour (Love is a many splendored thing)". Shake est très présent à cette époque sur les plateaux télé, il se retrouve aussi à la une des magazines branchés. C'est ensuite au tour de Claude François de faire appel à Shake pour assurer la première partie de sa tournée d'été.

En 1979, le roi de Malaisie ayant eu connaissance de son succ√®s en Europe lui demande de revenir. Il lui d√©cerne le titre de Dato (l‚Äô√©quivalent du Sir britannique) pour avoir fait conna√ģtre et repr√©sent√© la Malaisie en Europe. Par ailleurs, la France d√©cerne √† Shake la m√©daille de Chevalier des Arts et des Lettres pour le remercier d'avoir promu la langue et la culture fran√ßaise en Asie, o√Ļ l'anglais est l'une des langues pr√©dominantes.

Shake enregistre ensuite "Soleil", "Aide moi", "Trocadéro bleu citron" (B.O. du film), "L'étranger au paradis". Jeff Barnel et Serge Gainsbourg offrent à Shake la chanson "Chavirer la France", qui obtient un nouveau succès.

En 1981, Shake sort un 33-tours, compos√© de 10 titres in√©dits. "Elle s'en va" - "Paradis des anges". Outre ses deux succ√®s, on retrouve sur ce disque, un titre √©crit et compos√© par Shake, interpr√©t√© en malais, sa langue natale : "Begawan solo (La Rivi√®re de l'amour)". L'album est √† nouveau disque d'or, cependant, celui que l'on compare alors √† Mike Brant r√™ve d√©j√† de changer de cap. Le 6 novembre 1981, Mil√©na, son √©pouse, donne naissance √† des jumeaux : Amiir et Amaro. Dalida sera leur marraine. Depuis longtemps d√©j√†, l'√©tiquette de "chanteur de charme" qui lui colle √† la peau ne correspond plus √† ce que Shake souhaite faire artistiquement, mais il continue d'enregistrer, selon son contrat, les titres qu'on lui impose. Le succ√®s s'estompe, m√™me si les 45-tours suivants, sortis en 1982 et 1983, se vendent encore : "Le cŇďur √† c√īt√© de toi", "Animal tropical", "Avec elle"... En tout, il enregistrera vingt 45-tours et six albums 33-tours. En 1984, c'est la rupture. Shake met un terme √† son contrat avec Orlando et signe chez Philips pour un unique 45-tours, Sorry Sandy, une chanson aux accents rock auquel son public, d√©rout√©, n'adh√®re que peu.

 
Dire ¬ęmerci¬Ľ pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000