Facebook

 

Paroles de la chanson «Les Italos Américains» par Frédéric François

Les valises pleines d'illusion
On s'est embarqué un matin
Loin de nos femmes, de nos maisons
Pour vivre le rĂȘve amĂ©ricain.
Quand la statue de la Liberté
Nous a ouvert ses bras géants
Alors on s'est mis Ă  pleurer
Des larmes d'Ă©migrant.

Les Italo-Américains
Parlaient ricain avec leurs mains
Mais quand il chantaient l'Italie
New York devenait Napoli.
Les Italo-Américains
Aventuriers partis de rien
Ont mis leur nom aux génériques
De toute l'histoire de l'Amérique.

Mamma Hollywood tu sais c'est fantastique.
Santo a trouvé un travail dans le cinéma
Et moi, moi je fais de la musique.
On sera bientĂŽt des stars.
Mama surtout ne t'inquiĂšte pas.
Embrasse toute la famille.
Ti amo mamma.

Le soir au café italien
Jouissaient mes doigts sur ma guitare
On partageait entre copains
Mes petits succÚs dérisoires.
Franqui est devenue Sinatra
Al Pacino jouait les Parrains
Ici on nous donne le droit
De devenir quelqu'un.

Les Italo-Américains
Parlaient ricain avec leurs mains
Mais quand il chantaient l'Italie
New York devenait Napoli.
Les Italo-Américains
Aventuriers partis de rien
Ont mis leur nom aux génériques
De toute l'histoire de l'Amérique.

Mamma demain je serai de retour chez nous en Sicile
Avec LĂ©lia, Maria, Giuseppe, toute la famille Baracatto
Et aprÚs le déjeuner comme au mariage de Rosetta
Je chanterai pour toi ta chanson préférée
Et puis on dansera tous les deux la tarentelle Mamma,
Ecoute, c'est ton fils qui chante.

Les Italo-Américains
Parlaient ricain avec leurs mains
Mais quand il chantaient l'Italie
New York devenait Napoli.
Les Italo-Américains
Aventuriers partis de rien
Ont mis leur nom aux génériques
De toute l'histoire de l'Amérique.

Les Italo-Américains...

 
Publié par 54538 4 4 7 le 10 mai 2020, 12:42.
Album D'or
Albums : Album D'or

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000