Facebook

 

Paroles de la chanson «Adélita» par Julien Clerc

Elle s’appelait AdĂ©lita
C’était l’idole de l’armĂ©e de Villa
Pancho Villa

C’est elle seule qui faisait rĂȘver
Les vachers et les paysans insurgés
Et c’est aprùs bien des combats
Qu’on est entrĂ© Ă  Chihuahua
Et au bivouac pour les soldats
Elle dansait la cucaracha
Elle frémissait du haut en bas
Ils buvaient tous le tequila

Elle s’appelait AdĂ©lita
C’était l’idole de l’armĂ©e de Villa
Pancho Villa

On a pendu tous les notaires
Les curés et les propriétaires
Et pendant qu’ils agonisaient
Nous autres on dansait on chantait
Oui on chantait la chanson d’AdĂ©lita
L’idole de l’armĂ©e de Villa
Pancho Villa
Pancho Villa

Elle s’appelait AdĂ©lita
C’était l’idole de l’armĂ©e de Villa
Pancho Villa

Des trains blindés portaient son nom
Pour son caprice sautaient des ponts
De toute la division du Nord
Oui c’était elle le vrai trĂ©sor
L’achat des mitrailleuses Morris
Elle l’a nĂ©gociĂ© avec un English
Qu’on a r’trouvĂ© dans la Sierra
ÉtranglĂ© de ses petits bras, ses petits bras
C’est ainsi qu’on a hĂ©ritĂ©
De mitrailleuses de qualité
À bon marchĂ©
TrÚs bon marché

Elle s’appelait AdĂ©lita
C’était l’idole de l’armĂ©e de Villa
Pancho Villa
Pancho Villa

 
Publié par 17614 2 3 6 le 28 août 2020, 08:23.
Niagara
Compositeurs : Julien Clerc
Chanteurs : Julien Clerc
Auteurs : Étienne Roda-Gil
Albums : Niagara

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000