Facebook

 

Paroles de la chanson «Je Joue» par Jean-Baptiste Guégan

Comme un valet de comédie
Comme un traßtre de tragédie
Donnez-moi un décor
Et je vous joue ma mort
Je suis un comédien, je joue
Être ou ne pas ĂȘtre
Je ne sais que paraĂźtre
Et j’existe quand je joue

Je change de cƓur ou de peau
Pour ĂȘtre laid ou ĂȘtre beau
Un lùche ou un héro
Judas ou Cyrano
J’entre dans la lumiùre, je joue
Le clown pitoyable
L’ange et mĂȘme le Diable
Je suis un autre quand je joue

Pour que tu m’aimes
Comme ChimÚre, Juliette ou Esméralda
Je joue, Ă  ĂȘtre fort, Ă  ĂȘtre fou
Je joue

Peu m’importe le personnage
Je vole son Ăąme et son visage
Et je suis aussi bien, l’innocent, l’assassin
Je ne suis qu’un acteur qui joue
Que l’on me donne un rîle
Je serai triste ou drĂŽle
Je ne suis qu’un menteur qui joue

Pour que tu l’aimes
Comme ChimÚre, Juliette ou Esméralda
Je joue, Ă  faire semblant de crever l’écran

De tes rĂȘves
Je joue, je suis l’imposteur, qui d’amour se meurt
Et j’aiguise sans cƓur
Ce n’est que ma vie

Oh il faut que tu m’aimes
Pour que tu l’aimes
Comme ChimÚre, Juliette ou Esméralda
Je joue, Ă  faire semblant de crever l’écran
De tes rĂȘves
Je joue, je suis le tricheur, qui d’amour se meurt
Et j’aiguise sans cƓur, j’aiguise sans cƓur
Ce n’est que ma vie
Que je joue

 
Publié par 10621 1 3 5 le 25 septembre 2020, 11:18.
Rester le mĂȘme

Voir la vidéo de «Je Joue»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000