Facebook

 

Paroles de la chanson «Comme un Chien en Été» par Jean-Baptiste GuĂ©gan

Tu prends tes distances
Tu t'Ă©loignes imperceptiblement
Et malgré les apparences
C'est un vide immense que je ressens
J'ai quelques ruptures d'avance
J'ai déjà vu le film, j'ai lu le roman
Confidence pour confidence
On n'oublie jamais rien malgré le temps

C'est pas facile,
Facile de me laisser
Comme une chose inutile
Pour un chien en été
Oh non c'est pas facile
Que de m'abandonner
Dans une forĂȘt tranquille
Sur le bord d'un chantier
Comme un chien en été

Trop de mensonges en souffrance
Dans les mots qu'on n'a pas su se dire
Prisonniers de nos silences
On n'a pas vu l'amour, l'amour mourir
Mais c'est plus dur que tu ne penses
De brûler tous tes souvenirs
Ils reviennent en alternance
Entre les larmes et le rire

C'est pas facile,
Facile de m'oublier
Attaché à une grille
Comme un chien en été
Non non c'est pas facile
Facile de me jeter

Comme un jean en guenille
Ou des baskets usées
Tu sais c'est pas facile
De me laisser tomber
Moi qui n'suis pas docile
Qui n'ai pas de collier
Comme un chien en été
Comme un chien en été

 
Publié par 10621 1 3 5 le 25 septembre 2020, 11:23.
Rester le mĂȘme

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000