Facebook

 

Paroles de la chanson «Blues Indigo» par Julien Clerc

Persans, gouttiĂšres ou mistigris
Si la nuit tous les chats sont gris
Les hommes aussi sont tous Ă©gaux
Quand tombe cette chape indigo.
Ciment de poussiùre et d’ennui
Qui descend autour de minuit
Sur les pavés, les quais de gare
Les arrivées, les cases-départ
Des jeux de l’oie perdus d’avance.
Quand les dĂ©s roulent sans qu’on les lance...
Sans qu’on les lance...

On fouille aussi dans les poubelles
Des souvenirs, on se rappelle
Des princesses et des cendrillons.
Des éphémÚres, des papillons
Qui tournaient dans les abat-jours
De nos palais de rois d’un jour
On se bat dans les terrains vagues
Eux font leurs griffes, on fait des tags
Et des marelles, mais pas de chance
La boĂźte tombe pas oĂč on la lance
OĂč on la lance
OĂč on la lance

Chat des palaces, voleurs, voyous.
Des favelas ou du bayou
Qu’on soit Mozart ou John Coltrane
C’est toujours le mĂȘme blues qu’on traĂźne

Faudrait sur la carte du Tendre
Des Touaregs pour nous attendre
Quelques repĂšres et des sherpas
Des guides, des boussoles, des compas
Ou des Livingstone dans nos jungles
Moins de foin, un peu plus d’épingles
Des camions entiers d’amoureuses.
De mygales, de mante-religieuses
Que nos appels aux ambulances
Elles les entendent quand on les lance
Quand on les lance
Quand on les lance

Quand on les lance

Quand on les lance

 
Publié par 17604 2 3 6 le 10 octobre 2020, 11:24.
Julien
Compositeurs : Julien Clerc
Chanteurs : Julien Clerc
Auteurs : David McNeil
Albums : Julien (1997)

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000