Facebook

 

Paroles de la chanson «Le Phare Des Vagabondes» par Julien Clerc

Parfois je rĂȘve
Du bout du monde
OĂč se promĂšnent
Des brunes, des rondes

Des Irlandaises
Incendiaires
Des VĂ©nitiennes
Et de vraies blondes...

Au bout de l’Ile
Du bout du monde
OĂč l’on s’embrasse
OĂč l’on se cogne
On se sourit
On se renfrogne
On croque des pommes
De Gascogne

Je suis le vent
Et la boussole
Je garde le phare
Des vagabondes
C’est là qu’ je vis
Avec ma blonde
Au bout de l’Ile
Du bout du monde
Au bout de l’Ile
Du bout du monde

Il n’y a pas de sens Ă©crit
Ni permis, ni interdit
Pas de récif et pas de passe
On peut y venir de l’Espace

Il n’y a pas de sens Ă©crit,
Ni permis, ni interdit
On sait que c’est la vie qui passe
Quand un ami pose sa besace


Je suis le vent
Et la boussole
Je garde le phare
Des vagabondes
C’est là qu’ je vis
Avec ma blonde
Au bout de l’Ile
Du bout du monde
Au bout de l’Ile
Du bout du monde

Je suis le vent
Et la boussole
Je garde le phare
Des vagabondes
C’est là qu’ je vis
Avec ma blonde
Au bout de l’Ile
Du bout du monde
Je garde le phare
Des vagabondes
Au bout de l’Ile
Du bout du monde

 
Publié par 17604 2 3 6 le 11 octobre 2020, 07:13.
Julien
Compositeurs : Julien Clerc
Chanteurs : Julien Clerc
Auteurs : Étienne Roda-Gil
Albums : Julien (1997)

Voir la vidéo de «Le Phare Des Vagabondes»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000