Facebook

 

Paroles de la chanson «Rio Negro» par Julien Clerc

Sur un trottoir ensoleillé
Et fleuri de mégots mouillés
Leurs pas vibrants scandent l’empreinte
D’une samba sucrĂ©e de plaintes
Et sur les façades blanchies
S’étire un hĂąle de mĂ©lodie
Que leur peau brune aurait laissé
Comme un lambeau de leur été

Plus loin des femmes aux yeux d’ébĂšne
Pauvres et belles se promĂšnent
Dans les ruelles emmitouflées
D’un filet de pĂȘche salĂ©

Rio Negro Rio Negro
Sous la couche noire de tes eaux
Naissent des couleurs et des odeurs
Violentes et douces comme des pleurs
Rio Negro Rio Negro
La coulée chaude de tes flots
Jaillit comme un feu qui ruisselle
Entre les cuisses d’une belle
D’une belle

Et sur la place ensablonnée
De fruits de fleurs et de cafés
Des vieux des vieilles se craquĂšlent
Au son d’un passĂ© qui se fĂȘle
Tandis que sur des bicyclettes
En amazone d’opĂ©rettes
Les filles toisent les garçons
Qui ne regardent que leurs jupons

Entre les pierres du plaisir
Qui s’entrechoquent à loisir
Perle fragile comme un hymen
Un soleil rouge qui dit amen

Rio Negro Rio Negro
Sous la couche noire de tes eaux
Naissent des couleurs et des odeurs
Violentes et douces comme des pleurs
Rio Negro Rio Negro
La coulée chaude de tes flots
Jaillit comme un feu qui ruisselle
Entre les cuisses d’une belle

Rio Negro Rio Negro
Sous la couche noire de tes eaux
Naissent des couleurs et des odeurs
Violentes et douces comme des pleurs
Rio Negro Rio Negro
La coulée chaude de tes flots
Jaillit comme un feu qui ruisselle
Entre les cuisses d’une belle
D’une belle

 
Publié par 16349 2 2 6 le 21 octobre 2020, 08:32.
Double Enfance
Compositeurs : Julien Clerc
Chanteurs : Julien Clerc
Auteurs : CĂ©cile Delalandre

Voir la vidéo de «»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000