Facebook

 

Paroles de la chanson «Dormez» par Julien Clerc

VĂȘtu d’un rayon d’ soleil
Qu’un coton blanc par instants, voile
Comme un pinceau sur la toile
Rien que l’air vous fait frĂ©mir

Il Ă©tait un p’tit navire
Qui connaissait rien aux Ă©toiles
Il Ă©tait un p’tit amiral
Qui sentait pas le vent venir

Dormez, dormez, dormez
Tout tremble, et vous rĂȘvez

C’est la fin d’un jour d’étĂ©
Dans l’incendie le soleil part
Il va vous laisser dans l’ noir
Et le noir ça fait grandir

Il Ă©tait un p’tit navire
Qui connaissait rien aux Ă©toiles
Il Ă©tait un p’tit amiral
Qui sentait pas le vent grossir

Dormez, dormez, dormez
Tout tremble, et vous rĂȘvez

Il Ă©tait un p’tit navire
Qui connaissait rien aux Ă©toiles
Il Ă©tait un p’tit amiral
Qui sentait pas le vent venir

Dormez, dormez, dormez
Tout tremble, et vous rĂȘvez
Dormez, dormez, dormez
Tout tremble, et vous rĂȘvez

 
Publié par 21962 2 3 6 le 23 octobre 2020, 07:26.
OĂč S'en Vont Les Avions ?
Compositeurs : Julien Clerc
Chanteurs : Julien Clerc
Auteurs : Maxime Le Forestier

Voir la vidéo de «Dormez»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

CaractĂšres restants : 1000